Alliés politiques, proches… qui fait partie de la galaxie Macron ?

  • A
  • A
Alliés politiques, proches… qui fait partie de la galaxie Macron ?
Gérard Collomb, Jean Pisani-Ferry, Benjamin Griveaux, Richard Ferrand et Brigitte Macron font partie des proches du nouveau président.@ AFP
Partagez sur :

Entre personnalités politiques ou  issues de la société civile, ralliés de la première heure et partisans tardifs, Emmanuel Macron peut compter sur de nombreux soutiens.

Eux ont su miser sur le bon cheval. Ces hommes et ces femmes ont été des soutiens fidèles, des conseillers zélés, des artisans infatigables de la campagne d'Emmanuel Macron. Et pourraient donc, avec l'élection de ce dernier à l'Élysée dimanche, jouer un rôle à ses côtés.

  • Les personnalités politiques

Richard Ferrand : Le premier, c'était lui. Richard Ferrand, élu socialiste du Finistère, a été le premier parlementaire à rejoindre En Marche! au mois d'avril 2016. Aujourd'hui, il est le secrétaire général du mouvement, de tous les plateaux télévisés.

Gérard Collomb : Le sénateur-maire de Lyon a aussi été de la première heure. Les deux hommes se sont rencontrés en août 2015. Et, depuis, Gérard Collomb , figure de l'aile social-libérale du PS, a trouvé son champion.

Christophe Castaner : Le député des Alpes-de-Haute-Provence, candidat malheureux aux dernières régionales, a "suspendu" son appartenance au Parti socialiste en mars dernier pour se consacrer à la campagne du leader d'En Marche!, dont il est devenu le porte-parole.

Et aussi : la sénatrice PS Bariza Khiari, le sénateur PS de Côte-d'Or François Patriat, le député PS des Français de l'étranger Arnaud Leroy, la conseillère municipale (ex-LR) Aurore Bergé, l'ancien ministre Jean-Paul Delevoye, le président du MoDem François Bayrou.

artisansvictoire

  • Les importés de Bercy

Ismaël Emelien : Conseiller stratégique d'Emmanuel Macron à Bercy, Ismaël Emelien avait démissionné dès la fin du mois d'avril 2016 pour s'occuper d'En Marche!. C'est toujours aujourd'hui l'une des jeunes (29 ans) chevilles ouvrières du mouvement.

Sophie Ferraci : Cheffe de cabinet de l'ancien ministre de l'Économie à Bercy, cette avocate et juriste a repris le même poste à En Marche! et gère l'agenda du candidat. Son mari, Marc Ferraci, professeur d'économie, a lui participé à l'élaboration du programme.

Julien Denormandie : Ancien directeur adjoint du cabinet de Bercy, cet ingénieur occupe désormais la place de secrétaire général adjoint d'En Marche!. Il avait rejoint le mouvement au début de l'été 2016, avant la démission d'Emmanuel Macron.

Quentin Lafay : Autrefois chargé des discours d'Emmanuel Macron à Bercy, ce diplômé de Sciences Po qui écrit désormais pour lui-même (un roman, La place forte, paru chez Gallimard début avril) est aujourd'hui en charge de la coordination du programme du candidat.

Et aussi : Alexis Kohler, ancien directeur de cabinet à Bercy passé conseiller spécial, Stéphane Séjourné, ancien conseiller parlementaire d'Emmanuel Macron au ministère de l'Économie qui s'occupe désormais de ses relations avec les élus et les politiques, Sibeth NDiaye, passée du cabinet de Bercy aux relations presse d'En Marche!, Valérie Lelonge, l'assistante personnelle du candidat à Bercy puis au sein du mouvement.

  • La société civile

Jean Pisani-Ferry : L'ancien commissaire général de France Stratégie coordonne le programme du candidat. Ce n'est pas sa première collaboration avec un politique, puisqu'il avait été membre du cabinet de Dominique Strauss-Kahn à Bercy de 1997 à 1999.

Axelle Tessandier : La jeune femme de 36 ans a lâché sa start-up dans le numérique pour se mettre en marche. Depuis le premier exercice du genre, le 12 juillet 2016, elle joue les chauffeuses de salle pour quasiment tous les meetings. Mais a aussi participé à l'élaboration du projet du candidat sur la thématique de l'égalité homme-femme.

Catherine Barbaroux : Cette femme de 67 ans est l'ancienne présidente de l'Adie, association d'aide au microcrédit. Membre du conseil d'administration d'En Marche!, elle s'occupe surtout des sujets liés à l'emploi et l'insertion.

Patrick Toulmet : Le président de la Chambre des métiers de Seine Saint-Denis, responsable de centre de formation, est lui aussi l'un des hommes de la première heure, puisqu'il animait le tout premier meeting de juillet 2016. Il apporte son expertise notamment sur l'apprentissage.

  • La première ligne

Benjamin Griveaux : Même âge (39 ans) qu'Emmanuel Macron, même sourire perpétuellement affiché, Benjamin Griveaux assure le porte-parolat d'En Marche!. Fort de son expérience dans le privé (directeur de la communication d'Unibail-Rodamco) et la politique (vice-président du Conseil général de Saône-et-Loire, notamment), c'est aujourd'hui l'un de ceux qui passent leur temps à monter au front pour défendre le projet du candidat.

Sylvain Fort : Bardé de diplômes (normalien, agrégé de lettres classiques), cet ancien de la BNP Paribas qui avait monté son agence de communication est désormais responsable de celle d'Emmanuel Macron.

Laurence Haïm : L'ancienne journaliste d'iTélé correspondante aux Etats-Unis, débauchée à la faveur de la crise qui a agité la chaîne à l'automne 2016, a rejoint le cercle des porte-parole d'En Marche!. L'ex-journaliste voit dans Emmanuel Macron le nouveau Barack Obama.

Brigitte Macron : Ce n'est certes pas une porte-parole comme les autres, mais la femme du candidat, Brigitte Macron, est en première ligne à sa manière. Cette ancienne professeure de français qui s'est mise en disponibilité de l'Education nationale accompagne Emmanuel Macron dans ses déplacements, ses meetings et prendra toute sa place à ses côtés à l'Élysée.

  • Les jeunes

Sacha Houlié : C'est l'un des neufs délégués nationaux d'En Marche!, et le plus jeune. Sacha Houlié, avocat de 28 ans, s'est intéressé à Emmanuel Macron fin 2014, lors de la présentation de son projet de loi. Et n'a cessé d'être convaincu depuis.

Pierre Person : Ce diplômé en droit de la santé et en droit de l'urbanisme était au Parti socialiste avant de participer, à l'été 2015, à la création des "Jeunes avec Macron". Il était accompagné de Sacha Houlié et deux autres amis, Jean Gaborit et Florian Humez.