Allègre préfère Sarkozy, alias Zorro

  • A
  • A
Allègre préfère Sarkozy, alias Zorro
@ EUROPE 1
Partagez sur :

L’ex-ministre de l’Education juge que Hollande est "intelligent" mais manque de "courage".

"L’essence de mon livre est de dire : si nous étions dans une période normale, pourquoi pas François Hollande ? Mais nous entrons dans une période de tempête, nous avons besoin d’un capitaine solide et cela, je crois que Nicolas Sarkozy l’a montré", a déclaré l’ancien ministre de Education nationale Claude Allègre, mardi matin sur Europe 1.

L'ancien ministre de l'Education de Lionel Jospin vient de publier l’ouvrage Sarko ou le complexe de Zorro, dans lequel il dresse le bilan du quinquennat qui se termine. Verdict : "un bilan qui est à la fois négatif, sur les échecs de Sarkozy, et puis sur ses succès, notamment en politique internationale, le courage de la réforme des retraites, etc. Il a été incontestablement un leader, et même un leader international".

Sarkozy "s’est parfois égaré par amour pour Cécilia"

Pour l’élection présidentielle 2012, Claude Allègre opte donc pour Nicolas Sarkozy, même s’il reconnaît que le début de quinquennat a été un échec. "Cet homme s’est au début parfois égaré par amour pour Cécilia. Son départ l’a déstabilisé et je dis à tout le monde : est-ce une faute pour un homme, même président, d’être amoureux d’une femme ?", a avancé l’ancien ministre.

Et Claude Allègre de continuer sa lecture psychanalytique, s'appuyant cette fois sur son ouvrage. "Derrière tous les personnages politiques, historiques, il y a un personnage de sa jeunesse. Donc je crois que ce qui inspire profondément Nicolas Sarkozy, c’est le personnage de Zorro : j’arrive, je fais, je décide, surtout seul.

"Il est profondément empreint de ce personnage", a poursuivi Claude Allègre :

Que manque-t-il alors à François Hollande pour avoir l'étoffe d'un président ? "La volonté, le courage", a répondu Claude Allègre. "François Hollande est un garçon très intelligent, manœuvrier, très ambitieux. Simplement, je pense que, justement, il est trop manœuvrier", a-t-il néanmoins ajouté.

Mais la solidarité entre anciens socialistes a ses limites aux yeux de Claude Allègre. François Hollande "a occupé des postes importants : le Parti socialiste n'a fait que de décroître. Quant à la Corrèze, c'est le département le plus endetté de France donc je ne lui fais pas confiance du tout à titre personnel", a-t-il estimé, avant de démentir toute participation à la campagne électorale de Nicolas Sarkozy, à moins que ce soit dans "un gouvernement d'union nationale".