Alexandre Duyck : "Aujourd'hui, la rumeur en politique est plus sophistiquée"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

BRUITS DE COULOIR - Le journaliste Alexandre Duyck a décortiqué la naissance des rumeurs en politique dans un livre, La République des rumeurs.

INTERVIEW

Fausse identité, appartenance aux services secrets, enfants cachés... Les rumeurs les plus folles courent sur les personnalités politiques. Dans La République des rumeurs (éd. Flammarion), le journaliste Alexandre Duyck revient sur ces bruits de couloir qui ont circulé depuis le début de la Ve République, en 1958.

"La rumeur a toujours existé". Car le phénomène n'est pas né avec les réseaux sociaux. "La rumeur a toujours existé", explique Alexandre Duyck au micro d'Europe 1. "Avant, c'était du bouche à oreille ou des montages photo, avec des moyens artisanaux. Maintenant, c'est plus sophistiqué." Selon lui, "Najat Vallaud-Belkacem est la plus visée" des membres du gouvernement par les rumeurs. "C'est une folie", note le journaliste. Mais elle est loin d'être la seule. Alexandre Duyck est, par exemple, revenu sur la rumeur de l'enfant caché que François Hollande aurait eu avec la maire de Paris, Anne Hidalgo. Ressuscité en 2012, ce bruit de couloir est en réalité né en 2001, pendant la campagne municipale dans la capitale. A l'époque, François Hollande est patron du Parti socialiste. Anne Hidalgo, elle, fait campagne aux côtés de Bertrand Delanoë. Et la fausse information aurait été lancée "par l'opposition, l'équipe de Jacques Chirac à l'époque", raconte Alexandre Duyck.

Plus c'est gros, plus ça passe. Le journaliste note cependant que "tous les présidents de la République ou presque ont eu droit à la rumeur de l'enfant caché" depuis 1958. Selon lui, le secret d'un bruit qui marche est la crédibilité. "Il faut que ce soit vraisemblable", note-t-il. "Mais le 'plus c'est gros, plus ça passe' marche bien aussi."

Bien conscient du pouvoir des fausses informations, le gouvernement actuel a décidé de s'attaquer au problème grâce à une campagne s'attaquant aux théories conspirationnistes.