Alain Juppé : "Je ne vais pas me lamenter parce que je suis favori"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le candidat à la primaire de la droite Alain Juppé domine toujours dans les intentions de vote au premier tour.

Alain Juppé domine toujours dans les sondages. Le candidat à la primaire de la droite reste le favori dans les intentions de vote au premier tour de la primaire mais a perdu quelques plumes au profit de François Fillon selon un récent sondage. Le maire de Bordeaux, en meeting au Havre en Normandie samedi, ne veut pourtant pas se laisser griser par les sondages : "C'est assez curieux car, au moment où ce qui vient de se passer aux Etats-Unis a provoqué une vague de scepticisme sur les sondages, voilà qu'on se remet à les commenter en France", a déclaré Alain Juppé au micro d'Europe 1.

"Ce ne sont pas les sondages qui font l'élection". "Je n'ai jamais commenté les sondages. Je les prends comme ils sont, ça va, ça vient...", a martelé le candidat en campagne avant d'ajouter : "Je ne vais pas me lamenter parce que je suis favori." "C'est une situation instable, je le sais très bien, et ce n'est pas (le sondage, ndlr) qui fait l'élection", a-t-il rebondi. "Ce qui compte c'est ce qui va se passer les 20 et 27" novembre, jours des deux tours de la primaire.