Afgha : le FN dénonce le maintien de soldats

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Front national a dénoncé vendredi dans un communiqué le maintien de 1.400 soldats français en Afghanistan au-delà de fin 2012, pour assurer le rapatriement du matériel et poursuivre la formation de l'armée et de la police afghanes.

Le FN juge que "François Hollande a menti aux Français" sur le sujet, qu'il a finalement cédé aux "exigences américaines" et "prend le risque d'exposer inutilement la vie de centaines de nos soldats dans un pays qui sombre chaque jour un peu plus dans le chaos et une violence incontrôlable".

Quelque 2.000 soldats combattants sur les 3.500 hommes présents en Afghanistan quitteront le pays d'ici la fin 2012, soit deux ans avant le retrait prévu du reste de la force internationale de l'Otan, a récemment confirmé le nouveau président français lors d'une visite à Kaboul.