Affaire Cahuzac : "je ne savais pas", jure Le Pen

  • A
  • A
Affaire Cahuzac : "je ne savais pas", jure Le Pen
Partagez sur :

La présidente du FN a affirmé ne pas avoir eu connaissance du compte non-déclaré de Cahuzac.

"Moi, je ne savais pas". Marine Le Pen a affirmé jeudi soir Europe 1 qu’elle n’avait appris que récemment l’existence du compte suisse non-déclaré de Jérôme Cahuzac, un compte ouvert en 1992 par un proche de la présidente du FN. "Moi, je ne savais pas. Malgré le fait que, comme ça a été expliqué, j’ai appris comme vous qu’un de mes proches en tant qu’avocat était intervenu pour ouvrir ce compte il y a 25 ans", a-t-elle assuré.

"Si je l’avais su, qu’est-ce que j’aurais fait ?" La présidente du Front national est ensuite montée d’un ton. "De toute façon, si je l’avais su, qu’est-ce que j’aurais fait ? J’aurais fait une conférence de presse pour dire : ‘M. Cahuzac a un compte en Suisse’. On m’aurait dit : Madame Le Pen, revoilà les plus sombres, les accusations sans preuve, l’extrême droite des années 30", s’est-elle emporté. "Je n’ai aucun intérêt dans cette affaire. Je l’ai appris il y a trois jours. On a d’ailleurs recherché ma responsabilité de manière ahurissante. Je ne vois pas pourquoi le fait d’avoir un ami qui comme avocat aurait ouvert un compte, ce qui est légal, il y a 25 ans, engagerait ma responsabilité."

>> A LIRE AUSSI - Affaire Cahuzac : Marine Le Pen au courant ?