"A chacun son Allemand"

  • A
  • A
"A chacun son Allemand"
@ MAXPPP
Partagez sur :

TOUT EST DIT - Nicolas Sarkozy a Angela Merkel. Eva Joly, Daniel Cohn-Bendit. 

Tous les matins, Laurent Guimier et la rédaction d'Europe 1 sélectionnent pour vous le meilleur des déclarations et des petites phrases politiques du jour.

La question qui se pose sur toutes les antennes ce mardi, c’est de savoir si la gauche a déjà vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Le procès en "arrogance" de François Hollande ne fait que commencer. Et pour cause : le socialiste a encore aggravé son cas lundi. En visite à la base sous-marine de l’Ile Longue à Brest, François Hollande est monté à bord d’un des 4 sous-marins nucléaires. Et pas n'importe lequel. Faute d'appareil nommé "Modeste", le candidat à la présidentielle a cru de bon ton de visiter... le "Triomphant". 

Dans le clan des arrogants, j'appelle son directeur de campagne, Pierre Moscovici. Il y a quelques jours, il a déclaré : “Sarkozy ne peut plus nous battre”. "Il y a eu une confusion", nuance le proche de François Hollande sur Europe 1 Matin. Il estime que sa phrase a été déformée avant d'ajouter que Nicolas Sarkozy est un adversaire redoutable. Sans vraiment y croire. 

Chez les Verts, on aimerait bien avoir ces problèmes d'arrogance. Eva Joly se débat entre 2% et 3% d’intentions de vote au premier tour. Pas de panique, les écolos ont leur botte secrète ! Un certain Daniel Cohn-Bendit s’est affiché, en public, aux côtés de la candidate Eva Joly. Nicolas Sarkozy a Angela Merkel. La candidate aux lunettes rondes peut désormais compter sur Dany le rouge ! A chacun son Allemand !

Qui sera l’Allemand de Marine Le Pen ? La question reste entière. Pour l'heure, ce n'est pas la priorité. Ce qui intéresse la présidente du Front National , c'est de trouver un...  ou plutôt 500 parrains. La fille de Jean-Marie annonce ce mardi qu’elle a recueilli, à ce jour, 340 promesses de parrainages. C’est encore loin du compte. Selon elle, les grands partis verrouillent les signatures des maires. "La France donne des leçons de démocratie au Sénégal" mais elle ferait bien de "balayer devant sa porte", ironise Marine Le Pen sur LCI. 

Et là, je vais vous révéler quelque chose qui va encore plus énerver Marine Le Pen. Figurez-vous qu'un tout petit candidat a obtenu ses 500 promesses de signature. Il s'agit ni plus ni moins de Monsieur Jacques Cheminade. Ravi, il remercie ses militants sur RMC. Après avoir obtenu 0,27% des voix à la présidentielle de 1995, il y croit. Jack is back !!!

"J'aurais pu être sur le Redoutable" (François Hollande) :