3.414 refoulés aux frontières pour risque à la sécurité depuis le 13 novembre

  • A
  • A
3.414 refoulés aux frontières pour risque à la sécurité depuis le 13 novembre
@ REMY GABALDA / AFP
Partagez sur :

Bernard Cazeneuve a annoncé mardi que 3.414 personnes ont été refoulées aux frontières pour risque à la sécurité depuis les attentats du 13 novembre.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé mardi que 3.414 personnes avaient été refoulées aux frontières depuis le rétablissement des contrôles après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis.

"3.414 personnes ont à ce jour été refoulées en raison du risque qu'elles présentent pour la sécurité et l'ordre public", a déclaré le ministre à Toulouse, rappelant que la France avait, "dans la nuit du 13 novembre, rétabli les contrôles à (ses) frontières" comme "le permet le code Schengen en de telles circonstances".

346 interpellations. Qualifiant d'"importants" les résultats des mesures prises depuis ces attentats, qui ont fait 130 morts et plusieurs centaines de blessés, le ministre a précisé qu'à ce jour, dans le cadre de l'Etat d'urgence, 2.898 perquisitions administratives avaient été réalisées, conduisant à 346 interpellations et 297 gardes à vue, tandis que 51 personnes ont été écrouées.