Funérailles du mari de Céline Dion : la facture qui ne passe pas

  • A
  • A
Funérailles du mari de Céline Dion : la facture qui ne passe pas
Céline Dion lors de la cérémonie du 23 janvier.@ Tom Szczerbowski / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les obsèques de René Angélil avaient été déclarées jour de deuil national. Ce qui implique que le gouvernement québécois devait régler la facture de la cérémonie.

L'annonce de la mort du mari et imprésario de Céline Dion avait ému la planète entière. Samedi 23 janvier, la chanteuse star était accompagnée de ses trois enfants, de sa famille et de nombreux proches et fans pour les funérailles de son époux dans la basilique de Montréal. Le Canada était en deuil et le producteur avait eu droit à des obsèques nationales au vu de la renommée du couple star dans le monde. Sauf que deux mois plus tard, une annonce moins teintée d'émotion vient de tomber : le coût de la cérémonie.

700.000 dollars canadiens. Feeling, la société de production de Céline Dion, aurait présentée une "liste de coûts" qui, additionnés, donneraient une facture totale de 700.000 dollars canadiens, soit environ 470.000 euros. Ce que le gouvernement québécois, via ses contribuables, se refuse à payer. Après négociations, l'Etat a pris la décision de ne débourser que 50.000 dollars - 49.770 $, très exactement pour certains frais précis, comme les services d'un photographe, les fleurs et le registre des condoléances selon le journal canadien La Presse. La majorité des dépenses devra donc être réglée par la famille de René Angélil. Selon la presse canadienne, ce ne devrait pas être un problème pour Céline Dion, la fortune de la star étant estimée à des centaines de millions d'euros.