Robbie Williams : "les groupes de pop ne sont pas assez vilains"

  • A
  • A
Robbie Williams : "les groupes de pop ne sont pas assez vilains"
Partagez sur :

L’icône pop, qui bat des records de vente avec son 10e album studio, rêve de retrouver l’agressivité de la musique des années 90. 

Justin Bieber et les stars montantes de la pop sont trop édulcorés, désespérément sans saveur. C’est le sentiment que le chanteur Robbie Williams a confié à Nikos Aliagas sur Europe 1, à l’occasion de la sortie de son nouvel album, Swing Both Ways, en vente depuis le 18 novembre. 

Robbie Williams aimerait voir " un peu plus de perversion et d’agressivité " dans la nouvelle génération :

 

EXTRAIT - "La nouvelle génération n’est pas...par Europe1fr

"Bieber est un vilain garçon… Mais à sa façon", relativise encore Robbie Williams. Se défendant de leur conseiller quoi que ce soit, il trouve les chanteurs de pop d’aujourd’hui "un peu trop sages. (…) Dans les années 90, vous aviez des groupes qui donnaient l’impression qu’ils allaient vous casser la gueule, mais maintenant, tout cela a disparu, ils sont remplacés par des gens très jolis, très gentils, qui chantent de gentilles chansons", ironise-t-il. " Robbie Williams aurait-il oublié qu’il vient lui-même d’un boys-band à la musique plutôt lisse? L’ex- leader de Take That et Justin Bieber présentent d’ailleurs, quelques points communs sur le plan de la stratégie de communication : des refrains plutôt sages dont raffolent les adolescentes, et des frasques remarquées hors de scène. "C’est bien d’avoir quand même un petit peu peur avec le rock", glisse-t-il.

Regardez Back For Good, du groupe Take That, sorti en 1995 :

Robbie Williams devenu crooner. Avec son dernier album au titre ambigu, Swing both ways, (dont la traduction littérale signifie : Balancer des deux côtés) qui "peut vouloir dire je suis bisexuel" a encore confié Robbie Williams à Nikos Aliagas, le chanteur britannique s'installe pour la neuvième fois en tête des ventes en solo outre-Manche, égalant ainsi la performance d'Elvis Presley. Sorti la semaine dernière en France, le disque, un album de reprises de grands standards, version swing, contient plusieurs duos notamment avec Lily Allen, ou Michaël Bublé :

…  ainsi que six morceaux inédits signés par son complice Guy Chambers, dont le single Go gentle :

A défaut de l’agressivité des années 90, le chanteur choisit donc de faire un bond dans les années 50.

Robbie Williams, "Swing Both Ways", en vente depuis le 18 novembre.