Cinq titres qui ont marqué la carrière de Joe Cocker

  • A
  • A
Cinq titres qui ont marqué la carrière de Joe Cocker
@ AFP
Partagez sur :

LÉGENDE - Le rockeur britannique, mort dimanche soir aux Etats-Unis, avait été révélé par le célèbre festival de Woodstock, en 1969. 

Le chanteur britannique Joe Cocker s’est éteint ce week-end, d'un cancer des poumons, à l'âge de 70 ans, a-t-on appris lundi par son agent. Son timbre rauque, si reconnaissable, lui avait valu d'être repéré à Woodstock en 1969 et de faire carrière sur plus de quatre décennies. Retour sur les plus grands succès du chanteur de rock et blues.

>>> A lire aussi : Le chanteur Joe Cocker est mort

"With a little help from my friends". C'est au festival de Woodstock que Joe Cocker rencontre un succès fulgurant. On est en 1969. Au micro, on découvre ce jeune rockeur, des boucles lui tombant sur le front, le tee-shirt coloré et la voix déjà éraillée. Sur scène, l'air grave, il annonce qu'il va interpréter ce titre : With a little help from my friends, reprise d'un titre culte des Beatles. Cette chanson correspond au début de la gloire pour Joe Cocker. Il faut dire que sur scène, le chanteur offre une interprétation très personnelle du titre et que sa voix est déjà puissante.

"You Are so Beautiful". Joe Cocker, par la suite, enchaîne les succès, les périodes un peu plus creuses et les come-back remarqués. L'un de ses plus vieux tubes, dans les années 70 ? L'inoubliable You Are so Beautifull. Une chanson d'amour qu'il interprète avec passion et qui lui vaut, encore une fois, la reconnaissance du public. Même sur cette chanson calme, on le voit parfois, comme à son habitude, balancer les bras et jouer de sa guitare virtuelle, sorte de toc scénique qui a fait sa marque de fabrique.

"Up Where We Belong". Son duo avec Jennifer Warnes a été choisi pour faire partie de la bande originale du film Officier et Gentleman, sorti en 1982. La chanson avait d'ailleurs remporté un Grammy award et l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1983.

"You can leave your hat on". Dans les années 80, le soul man enchaîne des titres devenus cultes, de Unchain my heart, très belle reprise du classique de Ray Charles, en 1987, à You can leave your hat on, une chanson écrite par le compositeur et chanteur américain Randy Newman.

"Night Calls". Comment ne pas évoquer, enfin, Night Calls, l'une des plus grandes chansons de Joe Cocker, issue de son treizième album studio, sorti en 1991.