Le Jardin des délices : la partition, inscrite sur des fesses, déchiffrée

  • A
  • A
Le Jardin des délices : la partition, inscrite sur des fesses, déchiffrée
Un détail du triptyque de Jérôme Bosch : Le Jardin des délices.
Partagez sur :

VIDEO - On pourra désormais entendre la petite musique inscrite sur les fesses d’un personnage du Jardin des délices, de Jérôme Bosch : une étudiante l’a déchiffrée. 

C’est un détail sur un triptyque. Celui du célèbre Jardin des délices, du peintre néerlandais Jérôme Bosch, sur la fin du monde. Sur l’une des toiles qui compose la partie droite de l’œuvre, on distingue le postérieur d’un personnage damné, à demi caché derrière un gros instrument. Et sur ses fesses : des notes  de musique. C’est cette partition qu’une jeune étudiante américaine s’est amusée à déchiffrer.

En version moderne. Ne disposant pas de toutes les précisions, la jeune femme a retranscrit cette musique en version moderne,  précise-t-elle sur son blog, "en supposant que la deuxième ligne de la portée est en clé d'ut, comme cela se faisait fréquemment à cette époque", raconte-t-elle. 

Ecoutez l’air recomposé par la jeune étudiante, à partir de ses notions de chants grégoriens et de la mini-partition :

Un tableau sur la fin du monde. Le triptyque, peint par Jérôme Bosch entre 1503 et 1504, est aujourd’hui conservé au Musée du Prado, à Madrid en Espagne. Il représente une scène apocalyptique, où l’on distingue Adam, Eve et une farandole d’animaux et de monstres. D’un côté, la quiétude du paradis, de l’autre les tourments de l’Enfer, et au centre, un rêve aux clins d’œil érotiques. Le Jardin des délices est l’une des plus célèbres toiles du peintre, qui réalisa aussi Visions de l'au-delà : La Chute des damnés, L’Allégorie de la débauche et du plaisir ou encore un incroyable tableau appelé La Mort de l'avare.