Le groupe R.E.M se sépare

  • A
  • A
Le groupe R.E.M se sépare
Le chanteur Michael Stipe était le leader charismatique de R.E.M.@ REUTERS
Partagez sur :

Après trente ans d'existence, la formation américaine a annoncé sa séparation sur son site Internet.

Après plus de trente ans d’existence, marquée par quinze albums et des tubes mondiaux, comme "Losing my religion", R.E.M a annoncé mercredi sa séparation. Nous avons décidé de dissoudre le groupe", déclare R.E.M. dans un message à ses "fans et amis" publié sur le site officiel du groupe. "Nous partons avec un immense sentiment de gratitude, d'accomplissement et d'étonnement face à tout ce que nous avons accompli. A tous ceux qui ont un jour été touchés par notre musique, merci de nous avoir écoutés", ajoute le groupe.

R.E.M., fondé en 1979 dans l'Etat de Georgie, dans le sud-est des Etats-Unis, avait publié son premier titre, "Radio Free Europe", en 1981, avant de signer quinze albums, parmi lesquels Out of Time et Automatic For the People, dont avait été tiré le tube planétaire "Everybody Hurts". Avec Michael Stipe au chant, Peter Buck à la guitare, Mike Mills à la basse et Bill Perry à la batterie, R.E.M avait sorti récemment un dernier album intitulé "Collapse into Now", sorti en France en mars dernier.