Lana Del Rey n’a pas livré tous ses secrets

  • A
  • A
Lana Del Rey n’a pas livré tous ses secrets
Lana Del Rey sort son premier album "Born to Die" lundi.@ Maxppp
Partagez sur :

Vous voulez tout connaître de la sensation musicale du moment ? Suivez le guide.

Un clip et désormais 23 millions de vues sur YouTube. Posté sur le Net à l’automne 2011, le titre "Video Games" a fait de Lana Del Rey un phénomène incontournable. Après quelques singles distillés sur la Toile, la chanteuse américaine dévoile lundi, son premier album "Born to die". Clips rétro aux couleurs saturées, voix suave, physique surnaturel, la jeune femme de 25 ans est la sensation musicale du moment. Et si entre deux conversations sur Free ou Megaupload, vous craignez de sécher sur la sensation musicale du moment, Europe1.fr vous livre les 10 détails croustillants à retenir pour briller dans les dîners en ville.

Appelez-là "Lizzy". Lana Del Rey – orthographié au début de sa carrière avec un "a" - est née Elizabeth “Lizzy” Grant il y a bientôt 26 ans. Son nom de scène n’a pas été choisi au hasard. Il s’agit de la contraction du prénom de l'actrice hollywoodienne Lana Turner et de la Del Ray, voiture typique des années 50 fabriquée par Chevrolet.

Son père a fait fortune sur Internet. Lana Del Rey n’a peut-être pas fait le buzz sur le Web par hasard. Née dans une famille aisée, son père a fait fortune dans la gestion de noms de domaine sur Internet. Un business qui lui aurait permis d’engranger déjà un million de dollars.

Autodidacte. Lana Del Rey n’a jamais pris un seul cours de chant. "Je me revois à côté de ma grand-mère, nous chantons 'Donnie Brasco', et pour la première fois je ressens du plaisir à chanter. Je chantais aussi à l’église, à l’école, partout… Mais c’est quelque chose que je ne travaille pas. Je n’ai aucune discipline, aucune technique, je n’ai jamais pris la moindre leçon", a-t-elle récemment confié dans une interview aux Inrocks.

Regardez le clip "Video Games" : 

Une fascination pour David Lynch. Celle qui se dit "très sensible au son dans un film" n’aime pas le mystère pour rien. Née à Lake Placid, dans l’Etat de New York, une bourgade aux paysages tout droit sortis de Twin Peaks, Lana del Rey est une grande fan du réalisateur américain David Lynch. En novembre dernier, lors de son passage dans l’émission Taratata, l’artiste new yorkaise l’avoue : "ses choix de films m’ont vraiment parlé".

L’allégorie de la caverne n’a aucun secret pour elle. Elle réussit l’exploit de faire le trait d’union entre "Platon" et "lèvres siliconées". Lana Del Rey l’affirme: "j’ai fait des études de philosophie et de métaphysique. Cette passion des mots, je la dois à mon meilleur ami Gene, mon prof d’anglais à l’époque".

Chanteuse et mannequin. Elle "portait déjà des faux cils au lycée", mais Lana del Rey ne s’en cache pas : "la mode, (elle) n'y connait rien". Ce qui n’a pas empêché la rouquine de signer un contrat avec l'agence de mannequinat Next. Lana Del Rey, qui a récemment chanté pour les soirées des marques Mulberry et Dior a fait preuve de son professionnalisme dans une interview à L’Express : "évidemment, lorsque je sais que je vais être photographiée, je fais attention à ce que je porte".

Pas une bête de scène. Critiquée pour sa récente prestation dans le très mythique Saturday Night Live sur la chaîne américaine NBC, Lana Del Rey n’est pas très à l’aise sur scène de son propre aveu. Ses grands débuts sur scène remontent à il y a un trois ans ans, au Variety Box à New York.

Ecoutez la première performance scénique de Lana Del Rey en 2009 :

Harry Potter pour ange gardien. La jeune femme a peut-être souffert de solitude pendant son enfance, mais elle peut aujourd’hui compter sur un soutien de taille, celui de Daniel Radcliffe. Grand fan de la chanteuse, l’acteur britannique a vigoureusement pris la défense de son amie après son passage dans Saturday Night Live. "Harry Potter" a jugé "vraiment regrettable que des gens la descendent aussi vite !".

Lana Del Rey lors de son passage dans Saturday Night Live :

Son premier amour ? Le hip-hop. Lana del Rey n’a pas trouvé son inspiration du côté d’Amy Winehouse ou d’Adele, mais en se passant en boucle du hip-hop. "En écoutant le rappeur Notorious BIG", Lana Del Rey a "compris qu'on pouvait parler de sa vie en chanson". En septembre dernier, dans un entretien au Guardian, l’artiste américaine avait avoué son coup de cœur pour Eminem.

Une âme charitable. Lana Del Rey ne fait pas de la musique toute sa vie. Dans une interview au Monde, la chanteuse confie : "ma vie est enrichie par bien d'autres choses, comme mon travail auprès de ma communauté". Lana Del Rey dit participer depuis huit ans à des programmes d'assistance aux SDF du Bronx et de Brooklyn.