Lady Gaga, une patronne impitoyable

  • A
  • A
Lady Gaga, une patronne impitoyable
Une plainte a été déposée contre Lady Gaga par l'une de ses anciennes employées.@ REUTERS
Partagez sur :

Son ancienne assistante a porté plainte et réclame le paiement de ses heures supplémentaires.

Elle réclame le paiement de 7.168 heures supplémentaires. L’ancienne assistante personnelle de Lady Gaga a porté plainte contre la chanteuse américaine. Jennifer O'Neill demande l'équivalant de 380.000 dollars, soit 290.000 euros, ainsi que des dommages et intérêts pour ses conditions de travail auprès de l’interprète de Born this way.C'est ce que rapporte le tabloïd New York Post.

"J'étais l'esclave de Lady Gaga"

Très remontée, la femme de 41 ans a raconté ses treize mois aux côtés de l’artiste, notamment lors de la tournée mondiale Monster Ball. Payée 75.000 dollars par an, soit 57.000 euros, Jennifer O'Neill affirme qu’elle devait répondre aux moindres caprices de la star, pouvant être ainsi sollicitée jour et nuit.

"J'étais l'esclave de Lady Gaga !", assure-t-elle expliquant qu’elle devait lui fournir sa serviette à la sortie de la douche ou s'assurer de ses tenues vestimentaires. Pire, elle jure n'avoir jamais eu de pause déjeuner ou parfois même du temps pour dormir.

C’est une plainte "sans fondement", a répliqué toutefois un porte-parole de Lady Gaga.

Lady Gaga déjà montrée du doigt

Ce n’est pourtant pas la première fois que la chanteuse essuie des critiques de la part de ses employés. Dans un livre paru en 2009, Angela Ciemny, qui a également travaillé pour Lady Gaga, raconte ce que lui a fait subir l’interprète de Pokerface. Elle affirme qu’elle était régulièrement contrainte de dormir avec la diva, parce que cette dernière refusait d'être seule pendant la nuit. Elle explique aussi qu’elle était contrainte de l’accompagner sous la douche. Mais aucune procédure judiciaire n'a été entamée.