La famille Jackson, toujours déchirée

  • A
  • A
La famille Jackson, toujours déchirée
@ REUTERS
Partagez sur :

La mort de Michael Jackson n'a pas reserré les liens familiaux, au contraire.

Un père tyrannique et violent, qui nourrit des ambitions pour ses enfants, une mère effacée, des frères et soeurs prêts à tout pour revenir sur le devant de la scène... Dans le clan Jackson, on sait mettre en pratique l'expression "chacun pour soit et Dieu pour tous".

Du vivant de Michael Jackson, l'union familiale avait déjà vacillé avec les accusations de pédophilie contre Michael Jackson. Une de ses soeurs, La Toya, avait affirmé que la star avait effectivement des penchants pédophiles. Avant de se rétracter quelques années après.

Après la mort du Roi de la pop, les tensions n'ont fait que s'aggraver. Premier sujet de déchirement : le lieu d'inhumation de Michael. Son père et l'un de ses frères, Jermaine, souhaitaient qu'il soit enterré dans sa propriété de Neverland, qui serait ainsi transformée en musée. Pour sa mère et le reste de la fratrie, cette option n'était pas satisfaisante. Selon eux, ce n'est pas ce que Michael aurait souhaité.

Le film inédit des répétitions du spectacle de Michael Jackson, This is it, a également été une source de conflit. La Toya et sa mère n'ont pas souhaité voir le film car selon elles il ne s'agissait que de répétitions qui ne reflètent pas ce qu'aurait dû être le show. Joe Jackson pour sa part a critiqué l'utilisation de nombreux sosies. Jackie Jackson, l'un des frères, a quant à lui trouvé le film "fascinant".

Un an après, les clivages ressurgissent et les règlements de compte se multplient. Alors que Joe Jackson est accusé de se faire de l'argent sur le dos de son fils en organisant une soirée hommage, Katherine publie un livre de souvenirs. Un ouvrage que les avocats de Michael Jackson tentent de faire interdire.

Entre les deux parents de la star, les relations ne sont d'ailleurs pas au beau fixe ces derniers temps. Le patriarche du clan a récemment accusé sa femme, avec qui il ne vit plus, d'être responsable de la mort de leur fils. "Cela ne se serait jamais produit si tu avais été avec lui. (...) Et maintenant, nous n’avons plus notre fils", lui aurait-il dit.

Regardez l'interview qu'a accordé Joe Jackson :

Au sein de la plus jeune génération, les relations sont également difficiles. Les trois enfants de Michael Jackson vivaient jusqu'à récemment avec leur grand-mère, qui a obtenu leur garde, et leurs cousins. Mais Katherine a dû chasser ces derniers et leur mère de la propriété, après que l'un des fils de Jermaine Jackson a menacé Blanket, le dernier fils de Michael, avec un pistolet électrique.