Biolay et Ruiz victorieux

  • A
  • A
Biolay et Ruiz victorieux
@ Montage / MAXPPP
Partagez sur :

Les deux artistes ont été sacrés meilleurs interprètes de l’année aux Victoires de la musique.

Les Victoires de la musique ont fêté leurs 25 ans samedi soir au Zénith de Paris. Une cérémonie marquée, avant tout, par les deux "Victoires du meilleur interprète" remportées par Olivia Ruiz et Benjamin Biolay.

Olivia Ruiz n'osait pas

"J'ai même pas osé en rêver", a lancé la chanteuse en pleurs, avant de passer un émouvant message à ses grands-parents. "Je pense à mes papis, mes mamies. Accrochez-vous, j'ai encore un peu besoin de vous", leur a-t-elle déclaré. Elle était en lice pour ce trophée face à Charlotte Gainsbourg, Maurane et Emily Loizeau.

Regarder Charlotte Gainsbourg chanter Heaven can't wait :

La pétillante brunette du Sud-Ouest, Olivia Ruiz peut se flatter à tout juste 30 ans d'un parcours météorique. Elle est parvenue à effacer l'étiquette de la télé-réalité (elle avait participé à la première édition de la Star Academy) pour devenir une des chanteuses les plus populaires de la scène française.

Revivez le concert d'Olivia Ruiz sur Europe1 en septembre 2009 : Le saule pleureur, Belle à en crever et Spit the Devil.

Biolay « illégitime »

Du côté des hommes, c’est Benjamin Biolay, grand favori de la 25e édition des Victoires de la musique, qui a remporté la Victoire de l'interprète masculin de l'année."Je me sens un peu illégitime de succéder à Alain Bashung", a-t-il déclaré, "très touché".

Alain Bashung a été emporté par un cancer du poumon le 14 mars dernier quelques semaines après avoir été désigné artiste masculin de l'année aux Victoires de la musique 2009. Benjamin Biolay était en lice pour le trophée face à Bénabar, Johnny Hallyday et Marc Lavoine.

Le chanteur a également remporté la Victoire de l'album de l'année avec La superbe et pour celle de la chanson originale de l'année pour la chanson-titre de l'album.

Regardez Benjamin Biolay interpréter La Superbe sur la scène des Victoires :

Poney Poney Run Run vers la victoire

Yodelice a reçu, pour Tree of life la Victoire de l'album révélation de l'année. Son disque a été préféré à Archimède (Archimède), Music for a while (Revolver) et Paint your face (Sliimy). Yodelice est la nouvelle incarnation de Maxim Nucci, qui s'est fait connaître comme l'arrangeur du premier album du groupe L5, issu de la téléréalité, puis en travaillant pour son ancienne compagne, la chanteuse Jenifer. Son premier album sous son nom, intitulé Maxim Nucci, a été un échec.

Poney Poney Run Run a reçu la Victoire du groupe révélation du public de l'année. Valérie Pirson remporte la Victoire du meilleur clip pour Elle panique d'Olivia Ruiz.

La jeune Izia a succédé à son frère Arthur H en remportant la Victoire de l'album rock de l'année pour Izïa. Son disque a coiffé au poteau Nico teen love des BB Brunes, La musique - La matière de Dominique A et La république des meteors du groupe Indochine. Enfant de la balle, Izia est la fille de Jacques Higelin.

Johnny Hallyday a remporté la huitième Victoire de sa carrière, pour le "spectacle musical, concert ou tournée de l'année", samedi au Zénith de Paris, lors de la 25e édition des Victoires de la musique. Le rockeur de 66 ans était en lice pour ce trophée avec Vincent Delerm, Indochine et -M-.

Charles Aznavour, artiste du siècle

Frédéric Mitterrand a témoigné de son admiration pour la carrière du chanteur Charles Aznavour en lui remettant une Victoire d'honneur. "Vous connaissez mon principe ? (Les trophées), je les accepte tous parce que j'ai attendu très longtemps pour en avoir un", a lancé le chanteur.

"Moi qui avais perdu l'espoir de voir la chanson redevenir ce qu'elle devait être, j'ai depuis deux ou trois ans le grand bonheur de me rendre compte que nous avons des artistes formidables, des jeunes qui sont de plus en plus extraordinaires et qui font avancer la chanson française comme elle n'avançait plus depuis les Souchon, Cabrel et autres", a-t-il ajouté.

Plusieurs artistes ont rendu hommage à Charles Aznavour en interprétant ses chansons. Amandine Bourgeois, dernière gagnante de La Nouvelle Star, a chanté Comme ils disent, et Nolwenn Leroy, accompagnée d'autres artistes, a interprété La Bohème devant un Charles Aznavour visiblement ému.

Regardez Nolwenn Leroy sur scène :

Enfin, une Victoire d'honneur pour Stevie Wonder remise par le président de la cérémonie, Charles Aznavour.

Revivez la cérémonie minute par minute.