AC/DC : ils savent faire le show

  • A
  • A
AC/DC : ils savent faire le show
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le groupe de hard rock a joué au Stade de France vendredi. Retour sur leurs plus grandes prestations.

AC/DC, formation de hard rock composée de cinq membres, est souvent qualifié de groupe historique du rock. Gros vendeur de disques - leur album Back in black est l’album rock le plus vendu de l’histoire -, le groupe des frères Angus et Malcolm Young a des shows mémorables à son actif. Et ça n’est pas fini, puisque ces Anglo-australiens font encore une tournée des stades cette année, qui s’est arrêtée pour la troisième fois au Stade de France vendredi.

Glascow, 1979

L’un des concerts cultes d’AC/DC a eu lieu à l’Apollo de Glascow, ville d’origine des frères Young, le 30 avril 1978. Enregistré et utilisé dans leur premier album live If you want blood you've got it, cher aux puristes du rock, c’est un souvenir pour les Ecossais. Les membres du groupe ont en effet revêtu des maillots de football aux couleurs de l’équipe nationale d’Ecosse sur scène.

Paris, 1979

1979 marque la sortie de l’album Highway to hell, qui fait d’AC/DC un des plus grands groupes rock au monde. Le groupe a donné au mois de décembre un concert au Pavillon de Paris, qui reste un de leurs plus grands shows. Filmé et sorti l’année suivante sur grand écran en France, il a donné le documentaire resté culte Let there be rock. Un film sorti 25 ans après sous forme de DVD.

Le concert est aussi resté dans l’histoire comme l'un des derniers du groupe avec son chanteur Bon Scott, décédé d’asphyxie le 19 février 1980, dans une voiture, après une soirée trop arrosée. Il a été remplacé par Brian Johnson, chanteur à la voix rocailleuse.

Regardez un extrait :

Moscou, 1991, plus grand concert rock de tous les temps

En 1991, AC/DC est le leader du plus grand concert rock jamais organisé. En plein effondrement du bloc communiste, la Russie a laissé la liberté à des groupes internationaux, dont AC/DC, de se produire à l’aéroport de Moscou. Le festival Monsters of rock – les monstres du rock – a rassemblé entre 500.000 et 1,5 million de spectateurs. Les groupes Metallica et Pantera ont joué eux aussi.

Regardez les images du concert :

Stade de France, Saint-Denis, 2001

Le 22 juin 2001, AC/DC a marqué l’histoire du Stade de France, en devenant le premier groupe rock à y jouer, avant U2 et les Rolling Stones. La particularité de ce concert est que le groupe ne l’a pas terminé par l’habituelle chanson de clôture, For those about to rock, et ses désormais traditionnels 21 coups de canon. Pour rendre hommage au football français, alors victorieux, les membres du groupe ont revêtu les maillots de l’équipe de France, et exceptionnellement chanté le morceau Ride on.

Regardez les images :