VIDÉO - Philippot s’emporte contre son adversaire UMP

  • A
  • A
VIDÉO - Philippot s’emporte contre son adversaire UMP
@ EUROPE 1
Partagez sur :

AGRESSION - Florian Philippot et Alexandre Cassaro se sont écharpés mardi soir au sujet de l'agression d'un militant UMP, à Forbach.

"Ras des pâquerettes". Le Train Europe 1 des Municipales 2014  a connu un débat très houleux, mardi soir à Forbach. Très rapidement, le candidat UMP, Alexandre Cassaro, interpelle Florian Philippot, son adversaire frontiste, qui l'emporterait au premier tour selon un sondage Ifop pour Europe 1 et le Républicain Lorrain. Il lui reproche de ne pas avoir "condamné l'agression" d'un militant UMP par un "cadre" du FN. "Le militant UMP passe sa vie non pas à coller des affiches mais à arracher les affiches du Front National", lui a rétorqué Florian Philippot. Et d'en rajouter une couche : "vous êtes le candidat ras des pâquerettes".



Que s'est-il passé ? La semaine dernière, un membre de la liste Alexandre Cassaro, le candidat de l’UMP à Forbach, a été agressé en pleine rue par un "cadre" local du FN. Selon le récit d'Alexandre Cassaro, le militant a été "attrapé au collet" alors qu'il "s'apprêtait à effectuer un affichage dans le cadre de la campagne électorale". Son agresseur, muni d'une "matraque télescopique", l'a ensuite menacé du poing. "Le frontiste a surenchéri en prévenant que, la prochaine fois qu'il croiserait ce militant, il collerait ses affiches ‘avec son sang’. Le militant de l'UMP est encore sous le choc de ces événements. Jamais une telle violence n'a eu lieu à Forbach lors d'une campagne électorale", a détaillé Alexandre Cassaro.

Le FN minimise (encore) l'affaire. Juste après l'agression, le FN avait dénoncé des "propos particulièrement caricaturaux, qui omettent les provocations initiales du militant UMP". Mardi soir sur Europe 1, Florian Philippot a affirmé que le militant UMP agressé a "provoqué" celui du FN. Il a également apporté une précision sur les faits, expliquant que le membre du FN n'a pas agressé le militant UMP avec une "matraque télescopique" mais avec... une "canne à pêche".

sur le même sujet, sujet,

FORBACH - Un militant UMP agressé par un sympathisant FN

SONDAGE E1 - Le FN donné en tête au premier tour à Forbach

CAMPAGNE - Valls et Philippot ferraillent à Forbach