Trop de FN sur BFM TV pour le CSA

  • A
  • A
Trop de FN sur BFM TV pour le CSA
@ MaxPPP
Partagez sur :

PLURALITÉ - Pour le gendarme de l’audiovisuel, la chaîne d’information en continu donne trop d’importance au parti de Marine Le Pen.

L’INFO. Ce n’est qu’un rappel à l’ordre, mais Hervé Béroud, directeur de l’information, s’en serait bien passé. Brocardé par certains ténors de la majorité – à commencer par François Hollande - qui parle d’une "BFMisation de la vie politique", BFM est cette fois dans le viseur du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui a l’a "rappelé à l'ordre" pour une "persistante surreprésentation du Front national" dans le temps de parole que la chaîne a consacré aux partis pour leurs déclarations au niveau national pendant la campagne des municipales. Le CSA explique avoir constaté ce déséquilibre sur la période du 10 février au 14 mars: sur 1h16 comptées comme déclarations "nationales", le place du FN sur BFMTV a été de 33 minutes, soit 43% du temps.





BFM épinglé par le CSApar Europe1fr

L’explication. A BFMTV, on justifie ce décalage par la diffusion d'un reportage sur les candidats "malgré eux" du FN. "Le sujet traité relevait du national et on a fait réagir Marine Le Pen et Florian Philippot pour s’expliquer sur une affaire qui les mettaient en difficulté", a expliqué Hervé Béroud à 20 minutes, se déclarant "scandalisé par la désinformation qui peut circuler via les réseaux sociaux concernant un chiffre partiel et qui n’est pas définitif",

sur le même sujet, sujet,

MUNICIPALES - La miss météo de BFMTV privée d'antenne