Savez-vous que ce n’est pas vous qui élisez votre maire ?

  • A
  • A
Savez-vous que ce n’est pas vous qui élisez votre maire ?
@ MaxPPP
Partagez sur :

QUESTION (4/9) - C’est en fait le conseil municipal qui vote. Avec des exceptions dans les grandes villes.

L’INFO. En France le maire est aussi président… du conseil municipal. C’est d’ailleurs ce dernier, et non les électeurs directement, qui, lors de sa première réunion après les élections, élit en son sein le maire et ses adjoints. Le scrutin - purement formel puisque les conseillers municipaux du camp majoritaire vont forcément élire leur tête de liste -  se déroule à la majorité absolue. Si aucun candidat n’a obtenu 51%  après deux tours de scrutin, un troisième tour est organisé à la majorité relative. En cas d’égalité des suffrages, c’est le candidat le plus âgé qui est choisi.

A quoi sert le conseil municipal ? C’est "l’autre" autorité administrative de la ville. Ses attributions sont larges, la loi de 1884 le chargeant de régler "par ses délibérations les affaires de la commune". Le site institutionnel viepublique.fr liste ses fonctions : le conseil municipal "vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal, pour accorder des aides favorisant le développement économique".

Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public sauf si l’assemblée décide le huis clos.

Les cas particuliers des grandes villes. Le maire de Paris est élu par le Conseil de Paris, composé de 163 membres, qui sont eux-mêmes issus des arrondissements de la capitale. Pour être élu maire, un candidat doit avoir le soutien d’au moins 82 conseillers, en fonction des résultats par arrondissement. En 2001, Bertrand Delanoë avait ainsi recueilli 49,60% des voix, mais 92 conseillers. La droite, déchirée entre Philippe Séguin et Jean Tibéri, avait regroupé 50,4% des suffrages, mais seulement 71 conseillers le soutenaient.

A Lyon et Marseille, le système est presque similaire : les électeurs élisent les membres du conseil municipal et du conseil d’arrondissement. Et ces conseillers, ensuite, voteront pour le maire de la ville et les maires d’arrondissement.

sur le même sujet, sujet,

QUESTION (1/8) - Savez-vous que des étrangers ont le droit de voter aux municipales ?

QUESTION (2/8) - Savez-vous que vous ne pourrez pas voter sans pièce d'identité ?

QUESTION (3/8)- Savez-vous qu’une campagne est un risque financier ?

MODE D'EMPLOI - Municipales : à Paris, les sondages ne servent à rien