#MoiMaire : si vous étiez maire, que feriez-vous ?

  • A
  • A
#MoiMaire : si vous étiez maire, que feriez-vous ?
Partagez sur :

MUNICIPALES - Europe1.fr et Le Lab lancent le dispositif participatif #MoiMaire. Et il y a déjà des candidats.

Et si vous vous installiez dans le fauteuil du maire de votre ville ? Jeudi 6 février, Europe1.fr et Le Lab ont lancé une version bêta de #MoiMaire, un dispositif participatif dédié aux élections municipales. Le principe ? Les internautes, qu’ils soient candidats ou simples citoyens, peuvent faire des propositions pour leur ville. Voici une sélection des contributions qui ont déjà été publiées.

>> Pour faire votre première proposition sur #MoiMaire cliquez ici

# DES CANDIDATS

Certains candidats ont déjà investi la plateforme, comme les Parisiennes Nathalie Kosciusko-Morizet, Anne Hidalgo ou encore Florian Bohême, à Houilles. Tous mettent en avant leur programme et se confrontent au vote des internautes :

moimaire-NKM

Vous êtes un candidat officiel ? Vous pouvez obtenir un compte certifié dès votre inscription.

# DES CITOYENS QUI SE PRETENT AU JEU

Les électeurs se sont aussi emparés de la plateforme pour en faire une grande boîte à idées : créer un centre-ville piéton à Aix-en-Provence, baisser la taxe d’habitation de 10 % à Etrépilly, ouvrir des crèches aux familles monoparentales de Vannes… Des propositions concrètes et étayées qui témoignent d’un intérêt fort pour les enjeux locaux.

# SUR LES RESEAUX SOCIAUX

L’aventure #MoiMaire se poursuit aussi sur les réseaux sociaux. Les contributions sont déjà commentées, partagées et débattues sur Twitter :

Plusieurs centaines de personnes ont fait des propositions directement sur la page Facebook d’Europe 1, comme Sandrine : « Si j’étais maire je créerai un jardin collectif en plein centre-ville géré par des personnes entre 60 et 85 ans à revenus modestes pour qu’ils puissent jardiner, cultiver un potager et récolter ensuite ».

# UN BRIN D'HUMOUR

L’humour est autorisé sur #MoiMaire, la preuve avec cette proposition de Cyceron :

MoiMaire-comic

Les élections municipales n’interdisent pas non plus un brin de romantisme. Didinhon da Calderao propose ainsi d’installer « des bancs publics dans toutes les rues pour que les amoureux s’y bécotent sympathiquement ».

Venez participer à l’aventure #MoiMaire : aidez-nous à faire vivre l’actualité de votre commune !