Anne Hidalgo gagne la bataille de Paris face à NKM

  • A
  • A
Anne Hidalgo gagne la bataille de Paris face à NKM
Anne Hidalgo remporte l'élection municipale à Paris.@ MaxPPP
Partagez sur :

RÉSULTATS MUNICIPALES 2014 - La socialiste a remporte Paris avec 53,34% contre 44,06% pour l'UMP.

>>> Retrouvez tous les résultats des élections via notre moteur de recherche en cliquant ici

Paris reste socialiste. Même si la droite conquiert le IXe arrondissement et conserve le Ve, Paris reste socialiste. Et vient d'élire, pour la première fois, une femme à la tête de la mairie. Anne Hidalgo remporte en effet l'élection municipale à Paris avec 53,34,des voix, face à l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet (44,06%). La première adjointe de la capitale a salué "la victoire d'une gauche fidèle à ses valeurs".

>> Lire aussi : NKM : "Je partage votre tristesse"

"J'ai bien sûr une pensée attentive pour celles et ceux qui n'ont pas voté pour moi. Je leur dit 'je serai la maire de tous les Parisiens, soucieuse de laisser s'exprimer toutes les différences'. Parce que ces différences concourent à la grandeur de la démocratie à Paris", a-t-elle promis devant la presse. "Ce soir Paris a gagné, c'est la victoire des valeurs républicaines, c'est la victoire de l'authenticité, la victoire d'une gauche fidèle à son idéal, et efficace dans son action", a-t-elle estimé lors d'un discours à son siège de campagne.



La gauche perd des sièges. Les listes de gauche (PS-EELV-PCF) conduites par Anne Hidalgo ont remporté 91 sièges au Conseil de Paris, contre 71 à celles de droite de Nathalie Kosciusko-Morizet et un pour celles de Danielle Simonnet (Parti de gauche), selon une totalisation établie par l'AFP. La gauche perdrait donc une dizaine de sièges.



Une victoire à contre-courant. Le codirecteur de campagne d'Anne Hidalgo à Paris, Jean-Louis Missika, a revendiqué dimanche soir "une victoire éclatante" de la candidate socialiste dans "un contexte pourtant dramatique pour la gauche". "C'est une victoire éclatante pour Anne Hidalgo, dans un contexte politique dramatique pour la gauche", a-t-il dit à la presse, au siège de campagne de la candidate. La victoire d'Anne Hidalgo va en effet à contre-courant des chiffres nationaux : dimanche soir, une centaine de villes de gauche ont en effet basculé à droite.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PORTRAIT - Hidalgo, le triomphe d'une discrète

RÉSULTATS - Découvrez qui est votre nouveau maire ici 

FN - Ces nouvelles villes qu'il va diriger

PARTICIPATION - Vers une abstention record

DIRECT VIDÉO - Suivez l'émission spéciale d'Europe 1