Chabot apprend son éviction sur le web

  • A
  • A
Chabot apprend son éviction sur le web
@ MAXPPP
Partagez sur :

La directrice de l'information de France 2 a été évincée de son poste vendredi.

La directrice de l'information de France 2, Arlette Chabot, a été évincée de son poste, vendredi, à trois jours de l'entrée en fonction du nouveau président de France Télévisions Rémy Pflimlin.

Selon des informations obtenues par Europe 1, Arlette Chabot a d'abord reçu, vers 15 heures, un coup de téléphone de Rémy Pflimlin lui demandant de choisir entre l'antenne - à savoir la présentation de l'émission A vous de juger - et son poste de directrice de l'information. Arlette Chabot aurait alors répondu qu'elle n'avait pas à choisir entre les deux casquettes. La conversation s'était alors terminée sans qu'aucun verdict ne soit rendu.

Surprise de la rédaction

Mais quelques heures plus tard, Arlette Chabot apprenait sur le site du Monde.fr, qu'elle était relevée de ses fonctions à la direction de l'information de France 2. Elle conservera uniquement l'animation de son émission politique A vous de juger.

Surprise générale à la rédaction. Personne n'est au courant, pas même l'adjoint d'Arlette Chabot : Yannick Letranchant. Du côté des journalistes, on s'étonne de la méthode employée. Rémy Pflimlin avait pourtant annoncé une rentrée en douceur.

Thierry Thuillier comme successeur ?

"Tout s'est passé très vite et dans la même journée. Ce qui est plutôt étrange car Arlette Chabot semblait avoir été confirmée récemment", assure une déléguée du Syndicat national des journalistes (SNJ) de France 2. "Elle venait en effet de procéder à plusieurs nominations dans différents services et ces personnes n'ont même pas pris encore leurs fonctions", explique Dominique Pradalié.

Priée de dire dans quelles conditions ce changement s'était déroulé au sein de la rédaction, Dominique Pradalié a raconté qu'un ancien journaliste de France 2, Thierry Thuillier, avait démissionné dans la matinée de la chaîne i>Télé, avant que la nouvelle direction ne lui propose de remplacer Arlette Chabot.

Selon des informations obtenues par Europe 1, la nomination de cet homme, réputé pour sa poigne, devrait avoir lieu dans la journée de lundi.

Rémy Pflimlin prend ses fonctions lundi

Âgé de 56 ans, Rémy Pflimlin, ancien directeur de France 3, doit prendre ses fonctions lundi. Il est le premier dirigeant de France Télévisions nommé par le chef de l'Etat en vertu de la réforme de l'audiovisuel public, qui avait déjà conduit Jean-Luc Hees à la tête de Radio France.

A l'époque où la loi sur la réforme de l'audiovisuel public avait été votée, des voix s'étaient élevées dans l'opposition pour dénoncer le risque à leur yeux, que la présidence de la République ne se livre à des ingérences dans de secteur.

Un violent clash avait opposé Nicolas Sarkozy et Arlette Chabot, en septembre 2009, à l'issue de l'émission spéciale à New York.

Le président se serait alors plaint de l'absence de "vraies émissions politiques" sur le service public.