Anne Lauvergeon à Libération

  • A
  • A
Anne Lauvergeon à Libération
Anne Lauvergeon va bientôt présider le conseil de surveillance de Libération.@ MaxPPP
Partagez sur :

L’ex-patronne d’Areva va présider le conseil de surveillance du quotidien de gauche.

L’information circulait sur Twitter depuis plusieurs heures : Nicolas Demorand, directeur de la rédaction de Libération, l’a confirmée mardi soir, dans un mail aux salariés du journal. Anne Lauvergeon va prochainement présider le conseil de surveillance du quotidien de gauche.

Ancienne conseillère de François Mitterrand

"Les actionnaires majoritaires de Libération, Edouard de Rothschild, Jacaranda Caracciolo et Bruno Ledoux, voteront favorablement, lors d'un très prochain conseil de surveillance, à la cooptation d'Anne Lauvergeon en qualité de membre du conseil de surveillance, afin de la porter à la présidence de celui-ci", écrit-il. L’information est également à la Une de Libération à paraître mercredi.

Anne Lauvergeon fait ainsi un saut de la direction d’Areva à celle du conseil de surveillance de Libération. "Atomic Anne" avait été remplacée fin juin par Luc Oursel à la présidence du directoire du spécialiste public du nucléaire, qu'elle dirigeait depuis dix ans. Cette ancienne conseillère de François Mitterrand avait critiqué le manque de constance de l’Etat, actionnaire d’Areva, dans une interview au Monde du 7 juillet.

Demorand souhaite rassurer

L'arrivée prochaine d'Anne Lauvergeon "n'aura aucune influence sur la ligne rédactionnelle du journal", a affirmé mercredi Nicolas Demorand, directeur de la rédaction du quotidien. "Le Conseil de surveillance, et je souligne extrêmement fortement, n'a aucun rapport, ni relation, avec la rédaction de Libération. Comme directeur de la rédaction, je suis garant de la liberté absolue du travail des journalistes, de leur indépendance et de leurs bonnes conditions de travail", a-t-il assuré.