VIDEO - "Le Zapping" de Canal + a fait ses adieux, après 27 ans !

  • A
  • A
VIDEO - "Le Zapping" de Canal + a fait ses adieux, après 27 ans !
Partagez sur :

Le Zapping a été supprimé après 27 ans d'existence. Pour leur dernier numéro, l'équipe en profite pour faire passer quelques messages à la chaîne. 

C'est un divorce douloureux. L’équipe de Patrick Menais, le patron du programme créé en 1989, a profité du dernier Zapping, dimanche, pour faire ses adieux à la chaîne. A partir de la quatrième minute du programme, les petites mains du Zapping évoquent tous les bouleversements des nouvelles grilles du groupe Canal, sur les chaînes I-Télé et Canal + pour l'année prochaine, avec un œil très critique.

Des adieux en cascade. Les séquences sont savamment choisies. "C'est la fin de ce JT et c'est surtout la fin tout court des JT sur Canal+", explique Emilie Besse, présentatrice du JT de la chaîne, en faisant ses adieux aux téléspectateurs. En effet, la direction a décidé de supprimer les journaux sur la chaîne, par mesure d'économie. Après cet extrait, sont diffusés les adieux de Bruce Toussaint qui animait la matinale d' I-Télé : "je vous soutiens à 100 % dans vos futurs combats", a-t-il adressé à ses collaborateurs.

"Les combats" évoqués par le journaliste font référence aux grèves et protestations de son ex-rédaction contre 70 suppressions de postes dans la chaîne. "On espère que les news made in Canal +, made in I-Télé, continueront toujours", poursuit une séquence de Laurence Haïm, correspondante de la chaîne à Washington. 

"Tout est fini entre nous". Le savoir-faire du Zapping, c'est bien sûr de faire parler des images entre elles, sans jamais avoir besoin de commentaires ni de voix off pour faire passer un message. Pour la dernière, les monteurs ont choisi la vidéo d'une maison qui s'écroule du haut d'une falaise pour illustrer les changements qui agitent le groupe.

L'humour, qui est l'arme numéro 1 du Zapping, ne les a pas non plus quitté. Une séquence de N'oubliez pas les Paroles, dans laquelle une participante chante "Tout est fini entre nous" de Lara Fabian, dédramatise le tout. Avec, peut-être, un espoir de réconciliation ? Les monteurs ont choisi de laisser la dernière phrase de la chanson d'amour : "avec peut-être l'espoir fou qu'un jour, on redira nous".