Un bijoutier, cible (à tort) de l'émission de Julien Courbet

  • A
  • A
Un bijoutier, cible (à tort) de l'émission de Julien Courbet
L'émission "Sans aucun doute" a diffusé les "images d'illustration" d'une autre bijouterie que celle incriminée par le reportage.@ Capture TMC
Partagez sur :

VIDÉO - Un commerçant de Saintes vit très mal la diffusion d'images de sa boutique dans Sans aucun doute pour illustrer une affaire d'escroquerie.

La boulette. Un bijoutier de Saintes, en Charente-Maritime, est victime malgré lui d'images diffusées dans Sans aucun doute, l'émission de TMC dans laquelle Julien Courbet vient en aide aux victimes d'arnaques ou de problèmes juridiques. Selon Sud Ouest, dans un sujet datant du mois d'octobre et rediffusé plusieurs fois depuis, une équipe de l'émission a suivi un couple d'habitants qui n'a jamais reçu une alliance commandée pour leur mariage. Dans le reportage, on voit ce couple entrer dans une bijouterie de la ville. Mais il ne s'agit pas du magasin accusé d'escroquerie, qui se situe en réalité à Royan, une autre ville de la région.

Il ne s'agit cependant pas à proprement parler d'une erreur, mais d'un choix délibéré de l'émission, puisque la mention "images d'illustration" apparaît lorsqu'on voit les images de la bijouterie.

>> Regardez le reportage de TMC qui fait polémique (à partir de 34'35) :

Pourquoi les journalistes n'ont-ils pas filmé la "vraie" boutique accusée ? "Ils ont sans doute eu la flemme d'aller jusqu'à Royan. La production de l'émission nous a répondu qu'on ne voyait pas l'enseigne. Sauf qu'ici, nous sommes dans une petite ville et que tout le monde a reconnu notre magasin", déplore le propriétaire de la bijouterie de Saintes dans les colonnes de Sud Ouest. "Des clients nous traitent d'escrocs, disent qu'ils ne reviendront plus chez nous. Toute mon équipe le vit mal, et moi aussi", ajoute le bijoutier.