"TPMP va prendre un virage" à la rentrée, selon Cyril Hanouna

  • A
  • A
"TPMP va prendre un virage" à la rentrée, selon Cyril Hanouna
L'animateur veut changer l'écriture de son émission phare, de plus en plus contestée.@ Capture d'écran C8
Partagez sur :

Cyril Hanouna a annoncé au site Puremedias qu'il allait changer le format de son émission phare "Touche pas à mon poste", à partir de la rentrée.

L'animateur vedette de C8 Cyril Hanouna a annoncé mercredi que son émission polémique Touche pas à mon poste allait "prendre un virage" à la rentrée et se tourner vers un format plus proche du Grand Journal de Canal+, dont il va reprendre le plateau. "On doit changer l'écriture de cette émission, TPMP va prendre un virage. Je ne veux pas tout bousculer, mais je veux prendre un risque", a indiqué l'animateur phare du groupe Canal+ dans une interview à Puremedias

Il reprend le studio du Grand Journal. "Ce sera entre Le Grand Journal et TPMP. Avec deux fictions courtes dans l'émission, des caméras cachées, un zapping radio porté par Stéphanie Loire, beaucoup de choses se passeront en dehors de l'émission, on va respirer", a indiqué Cyril Hanouna. Il y aura un maximum de huit chroniqueurs autour de la table, "pratiquement que des journalistes", et "une chronique politique", a précisé l'animateur, promettant d'"ouvrir" et "upgrader" son émission. L'animateur-producteur va reprendre les studios de l'émission phare de Canal+ en clair, Le Grand Journal, trouvant son plateau actuel "trop grand".

Une émission sanctionnée par le CSA. L'émission de C8 est actuellement privée de publicité par le CSA pour deux séquences qui avaient suscité des plaintes de téléspectateurs. S'il s'est excusé pour ces séquences, Cyril Hanouna a aussi tourné en dérision la décision du CSA et sa chaîne C8 a dénoncé un "acharnement" qui la "fragilise" financièrement. "Beaucoup se sont servis de cette polémique à des fins économiques, pour affaiblir C8. J'ai toujours caricaturé tout le monde et je continuerai à le faire", assure l'animateur. Leader incontesté jusqu'ici parmi les talk-shows de début de soirée, TPMP s'est vue talonner et parfois dépasser cette saison par Quotidien, de Yann Barthès, parti du groupe Canal+ pour TMC.