Temps de parole : Emmanuel Macron décompté à part par le CSA, comme Mélenchon

  • A
  • A
Temps de parole : Emmanuel Macron décompté à part par le CSA, comme Mélenchon
Emmanuel Macron ne sera donc pas décompté dans le temps de parole de la majorité entre le 1er février et le 19 avril 2017.@ HÉLÈNE VALENZUELA / AFP
Partagez sur :

L'ex-ministre de François Hollande va être classé dans les partis "non représentés" au Parlement.

Le CSA l'a annoncé cette semaine : Emmanuel Macron va être classé dans les partis "non représentés" au Parlement pour le décompte de son temps de parole durant la campagne présidentielle, comme c’est le cas pour Jean-Luc Mélenchon.

L'ancien ministre de François Hollande ne sera donc pas décompté dans le temps de parole de la majorité entre le 1er février et le 19 avril 2017, tout comme les membres de son mouvement "En Marche !". Pour justifier sa décision, le CSA rappelle qu’Emmanuel Macron ne se présente pas à la primaire de la gauche, et dispose de soutiens à droite, comme à gauche.