"Soumission" : le cas Houellebecq secoue le PAF

  • A
  • A
"Soumission" : le cas Houellebecq secoue le PAF
@ Canal+
Partagez sur :

SCANDALE - Avec son livre où il imagine une France islamisée en 2022, Houellebecq alimente la polémique de la rentrée. Un roman qui échauffe les esprits jusque chez les animateurs télé. 

La victoire de la “Fraternité musulmane” en 2022 avec des femmes qui se couvrent les jambes et des universités islamiques, c’est l’horizon dépeint par Michel Houellebecq dans son livre Soumission, en librairies mercredi. 

Islamophobe, dénoncent de nombreux observateurs. Houellebecq "chauffe la place de Marine Le Pen au café de Flore", écrit par exemple Laurent Joffrin dans Libération. Interrogé sur Europe 1 mardi, l’imam de Bordeaux a estimé que l’auteur alimente l’islamophobie "subrepticement" et de façon redoutable. Une polémique qui n’épargne pas la télé et ses animateurs qui, avant même la sortie de l’ouvrage, prennent position.

Ali Baddou dégaine le premier. Dès lundi, le journaliste Ali Baddou, porteur de La nouvelle édition le midi sur Canal+, s’est exprimé sur le cas Soumission avec un "sentiment de lecteur" dévoilé en direct. Il a expliqué, face caméra : "Je suis de culture musulmane, ça c’est le hasard. Je suis profondément laïc, ce livre m’a foutu la gerbe, je me suis senti insulté. 2015 démarre avec ça : l’islamophobie installée, diluée dans le livre d’un grand romancier français. Un livre qui habitue au racisme anti-musulmans". 



À LIRE AUSSI : "Houellebecq défend sa 'vision du monde' dans Soumission" 

Les polémistes s’écharpent. Invité mardi de C à vous sur France 5, Edwy Plenel (Mediapart) a commenté à son tour la sortie du livre de Houellebecq. Interrogé par Patrick Cohen pour savoir s’il fallait ou non inviter le romancier dans les médias, la réponse de Plenel a provoqué une réaction virulente du présentateur de la matinale de France Inter. "M. Patrick Cohen a laissé tranquillement dire à M. Alain Finkielkraut que l’islam était un problème de civilisation dans notre pays", a lancé Edwy Plenel.

De quoi pousser Patrick Cohen à quitter la table de France 5, pour, a-t-il dit, pousser Plenel à diriger son regard vers lui : "J’apprécie que vous me regardiez pour la première fois depuis le début de cette interview. C’est pour ça que je me suis levé : ça me permet de vous voir dans les yeux". 

La polémique ne fait que commencer. Acte III avec Le Grand Journal diffusé mardi soir et le critique littéraire Eric Naulleau invité en plateau. Pour lui, l’islamophobie de Houellebecq ne fait aucun doute : "Pourquoi on le découvre aujourd’hui ? Il tient des propos islamophobes depuis 10 ans ! Si un livre qui explique que l’agenda secret de tous les musulmans est de transformer la France en empire islamique, si ce n’est pas de l’islamophobie, je ne m’y connais pas !"

Sans doute parlera-t-on encore du livre de Houellebecq dans tous les talk-show à venir cette semaine comme On n’est pas couché ou Salut les Terriens. Mercredi 7 janvier, jour de la sortie de Soumission, le livre de Michel Houellebecq est numéro 1 des ventes sur le site Amazon France.