Sophia Aram, la dernière chance ?

  • A
  • A
Sophia Aram, la dernière chance ?
L'émission de Sophia Aram ne sera plus diffusée en direct à partir de mardi.@ FTV
Partagez sur :

France 2 a décidé de maintenir son émission Jusqu'ici tout va bien, mais en la faisant évoluer.

Jusqu'ici tout va bien a entamé lundi sa troisième semaine. Malgré des audiences décevantes et un déluge de critiques, France 2 a décidé de maintenir l'émission de Sophia Aram, programmée à 18h10, mais au prix de plusieurs ajustements.

Jean-Pierre Coffe à la rescousse. Le plateau du talk-show avait déjà été modifié la semaine dernière, laissant place à une configuration plus classique, avec la table au centre. D'autres changements vont aussi être apportés au contenu. "Nous continuons à travailler à l'évolution du concept vers une émission d'accueil, divertissante, avec du contenu, autour de la personnalité de Sophia Aram, atout majeur de l'émission", a indiqué vendredi Nathalie Darrigrand, directrice des magazines de société de France 2. Autre nouveauté : lundi soir, Jean-Pierre Coffe était présent au côté de Sophia Aram pour l'épauler. "Je lui ai proposé de venir quand l'actualité l'impose", a expliqué l'humoriste à l'antenne.

>> Regardez le début de l'émission de lundi (vidéo lefigaro.fr) :

A noter également qu'à partir de mardi, l'émission ne sera plus en direct, mais enregistrée dans le courant de l'après-midi. L'objectif : donner plus de rythme en éliminant les moments de flottements au montage.

Danger sur la publicité. La pression s'accentue sur Jusqu'ici tout va bien. Depuis lundi, les écrans de publicité diffusés avant l'émission sont vendus à moitié prix, selon Le Figaro. Les spots qui suivent le programme sont également commercialisés moins cher. Une mauvaise nouvelle pour France 2, dont la case d'access prime time est cruciale pour les recettes publicitaires, puisque la chaîne publique ne peut pas diffuser de spot pub après 20 heures. Autre inquiétude, celle des équipes de l'information, qui estiment que l'audience du journal est plombée par les mauvais scores de Sophia Aram. De fait, le 20 heures de TF1 a creusé l'écart avec celui de la Deux ces dernières semaines. Selon Télé-Loisirs, la Société des journalistes de France 2 a pris rendez-vous avec la direction de la rédaction pour discuter de ce problème.

Stabilisation de l'audience. Reste un rayon de soleil dans la grisaille : après une chute les dix premiers jours, l'audience de Jusqu'ici tout va bien s'est stabilisée. On assiste même à une légère remontée depuis jeudi dernier. Lundi, l'émission a réuni 485.000 téléspectateurs, soit 3,5% de part d'audience.

Aurélie Filippetti dénonce un "procès". Sophia Aram peut aussi compter sur le soutien de la ministre de la Culture. Invitée d'Europe 1 mardi matin, Aurélie Filippetti a salué "une animatrice de grand talent, avec beaucoup d'humour". "Malgré toute l’estime que je lui porte, je n’ai pas à me prononcer en tant que ministre de la Culture", a-t-elle d’abord rappelé. "Mais je trouve que le procès qui lui est fait prend des proportions qui sont disproportionnées. Encore une fois, je constate qu’on est plus dur avec des jeunes quand ils commencent."