Qualification des Bleus : les médias soulagés

  • A
  • A
Qualification des Bleus : les médias soulagés
Mamadou Sakho et Karim Benzema, le 20 novembre au Stade de France.@ MAXPPP
Partagez sur :

OUF ! - Une non-qualification pour la Coupe du monde aurait privé TF1, L'Equipe et les autres acteurs de l'information sportive d'une audience conséquente.

"L'équipe de France n'est pas indispensable à TF1", avait assuré Nonce Paolini, le PDG de la première chaîne, avant le match retour des Bleus face à l'Ukraine. Il a pourtant dû se féliciter de voir les hommes de Didier Deschamps se qualifier pour la Coupe du monde mardi soir. Un exploit qui a permis à TF1 de rassembler 13,5 millions de téléspectateurs, soit la meilleure audience de la télévision depuis le début de l'année. La Bourse aussi a salué la performance : alors qu'il avait fortement baissé lundi, à la suite de la défaite des Bleus au match aller, le cours de l'action TF1 enregistrait mardi matin la plus forte progression de la place parisienne, et a clôturé la journée sur une hausse de 4,95%.

23/10/2013 caméra football stade Chaban Delmas Bordeaux Reuters 930x620

© Reuters

Cartons d'audience garantis. Car pour TF1, l'enjeu est de taille. La Une a acquis l'ensemble des droits de retransmission du Mondial 2014 pour 130 millions d'euros. Même si les recettes publicitaires encaissées pendant la compétition ne compenseront pas cette somme, la présence des Bleus au Brésil permettra au moins à la chaîne de limiter ses pertes. En effet, l'équipe de France à la Coupe du monde est toujours synonyme de cartons d'audience, ce qui permettra à TF1 de facturer très cher ses spots publicitaires. Lors du Mondial 2010, les trois rencontres des Tricolores avaient réuni en moyenne 12,8 millions de téléspectateurs et 62% de part d'audience. Et deux d'entre elles, programmées en première partie de soirée, ont signé les deux meilleures audiences télé de toute l'année 2010.

Avant le match retour France-Ukraine, la banque Natixis avait chiffré entre 4,5 et 6 millions d'euros le manque à gagner publicitaire de TF1. C'est autant de sauvé pour la Une, grâce à la qualification des Français. Mais au-delà des revenus publicitaires, l'enjeu est surtout une question d'image. La présence des Bleus au Brésil permettra à TF1 de se poser en chaîne fédératrice et de conforter sa domination sur le paysage audiovisuel français.

Les autres chaînes en embuscade. Même si elles ne diffuseront pas en direct les matches de l'équipe de France, d'autres chaînes devraient profiter de la forte attention portée par le public français au Mondial grâce à la présence des Bleus. Les deux rivaux Canal+ et beIN Sport sont sur les rangs pour racheter à TF1 de 36 des 64 matches de la Coupe du monde, mais aussi la rediffusion de l'intégralité des rencontres.

20/11/2013 une L'Equipe
L'Equipe veut doper ses ventes. Autre média soulagé par la qualification de l'équipe de France : L'Equipe, dont les ventes sont traditionnellement portées par les grandes compétitions. Selon Le Figaro, une Coupe du monde de football représente 5% de recettes publicitaires supplémentaires pour le quotidien… lorsque la France la dispute ! Et quand les Bleus sont allés en finale, en 2006, ce bonus a été multiplié par deux. C'est dire qu'une non-qualification des Bleus aurait porté un coup dur au quotidien sportif, qui est déjà mal en point : sa diffusion payée a chuté de 11% depuis le début de l'année.

sur le même sujet

• L'INFO - Les Bleus se qualifient pour le Mondial

TOP AUDIENCES - A la télé aussi, les Bleus ont cartonné

ANALYSE - La grande rédemption

COMMUNION - Les Bleus, chauffeurs de stade

LOOK - Le maillot des Bleus pour le Brésil