Pour Elise Lucet, Thomas Pesquet "c'est Monsieur Parfait"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le magazine Envoyé spécial diffuse jeudi soir un documentaire exceptionnel sur l'astronaute français Thomas Pesquet, et ses six mois passés dans l'ISS.

INTERVIEW

C'est un document exceptionnel que nous propose Envoyé spécial, jeudi soir. La rédaction du magazine de France 2 a suivi l'aventure spatiale de Thomas Pesquet, et l'a interviewé à son retour sur Terre. Invitée du Grand Direct des médias jeudi matin, Elise Lucet a raconté comment s'était passée cette rencontre avec le très populaire astronaute français.

Thomas Pesquet est "toujours aussi sympa". La journaliste peut en témoigner : après six mois passés dans la Station spatiale internationale (ISS), Thomas Pesquet "va superbement bien". "Il est assez impressionnant. On l’a interviewé lundi à Cologne, il était revenu depuis seulement trois jours. On nous avait dit qu’il ne pourrait peut-être pas se lever, qu’il ne pourrait peut-être pas marcher. Mais pas du tout. Il a passé pas mal d’examens médicaux qui sont positifs. Il avait peur d’avoir perdu de la vision, mais non", détaille la journaliste. "Il est toujours aussi sympa, aussi disponible. Il a tout le temps envie de partager son expérience avec le grand public, c’est formidable", s'enthousiasme-t-elle au micro d'Europe 1.

Des images exceptionnelles, spécialement pour France 2. Pendant ces six mois passés dans les airs, Thomas Pesquet a pu tourner de nombreuses images du ciel en haute définition, spécialement pour France 2, qui seront diffusées dans le magazine, jeudi soir. "Lors des rares moments de disponibilité qu’il avait, il avait envie de tourner des images pour nous faire partager son expérience, à la fois dans les petits moments, mais aussi des très grands moments comme l’une de ses sorties extra-véhiculaires", explique Elise Lucet, ravie. "Il a joué le jeu à chaque fois, dans cette optique de générosité avec les téléspectateurs de France 2", se réjouit la présentatrice d'Envoyé spécial.

"L'un des meilleurs ambassadeurs de l'ESA". La première fois qu'Elise Lucet a pu rencontrer l'astronaute français, c'était à l’occasion de son dernier 13 Heures, en novembre 2016. Il était alors son invité des "Cinq dernières minutes". "Ce garçon, c’est Monsieur Parfait. Il est drôle, sympa, hypra compétent, ingénieur, pilote, il parle cinq langues, il est supra sportif, et il donne l’impression d’être très accessible à tout le monde", égraine-t-elle, visiblement impressionnée. "Je pense que c’est un cocktail assez rare, et c’est l’un des meilleurs ambassadeurs que l’Agence spatiale européenne (ESA) ait jamais eu. Moi, je l’ai vu tout de suite, dès la première fois que je l’ai rencontré".