Fin de l'accord avec TF1 : Orange regrette que ses clients "soient pris en otages"

  • A
  • A
Fin de l'accord avec TF1 : Orange regrette que ses clients "soient pris en otages"
Orange regrette la "prise en otage de ses clients". @ AFP
Partagez sur :

L'accord de diffusion de TF1 et Orange a expiré. Le groupe demande à l'opérateur de cesser la diffusion de ses chaînes. Orange regrette la "prise en otage de ses clients".

Orange a déclaré jeudi regretter la décision du groupe TF1 de lui interdire la diffusion de ses chaînes de télévision sur son réseau, en raison de l'échec des négociations commerciales entre les deux groupes. "Orange s’étonne et regrette la communication et les menaces de TF1 alors même que des discussions étaient en cours", déclare l'opérateur télécoms dans une déclaration transmise à l'agence de presse Reuters.

"Prise en otage" des téléspectateurs. "Le groupe regrette que ses clients soient pris en otage et appelle TF1 à retrouver un dialogue constructif dans l’intérêt des téléspectateurs", ajoute-t-il dans une déclaration qui rappelle fortement les mots utilisés par SFR lorsque TF1 avait décidé de couper l'accès au replay de ses chaînes sur les boxs de l'opérateur. "Orange est distributeur des chaînes de TF1 depuis de nombreuses années et a toujours privilégié le dialogue sur le rapport de force, comme l'accord équitable conclu avec M6 le montre récemment", souligne également l'opérateur.

Fin de l'accord avec TF1. Dans un communiqué publié jeudi matin, TF1 a demandé à Orange de stopper la diffusion de ses chaînes sur ses boxs Internet faute de nouvel accord. TF1, TMC, LCI et TFX sont notamment concernées. Les fonctionnalités de replay sur les boxs d'Orange ont, elles, été coupées directement par TF1. Le groupe dirigé par Gilles Pélission a également annoncé qu'il entendait "utiliser tous les moyens juridiques à sa disposition pour faire valoir ses droits".