"On n'est pas couché" : Ruquier "se pose vraiment des questions"

  • A
  • A
"On n'est pas couché" : Ruquier "se pose vraiment des questions"
@ AFP
Partagez sur :

L'animateur Laurent Ruquier s'interroge sur sa présence dans l'émission "On n'est pas couché" avec l'élection présidentielle qui arrive. 

Ce sont quelques mots glissés à la fin d'un long papier du journal Le Monde. Intitulé "La télé des orientés", le quotidien du soir consacre une page à l'émission polémique du moment "On n'est pas couché". Son animateur, Laurent Ruquier, affirme n'être "pas sûr" d'y figurer l'année prochaine. 

"Pas moi". Interrogé par la journaliste Raphaëlle Bacqué sur les accusations de connivence avec l'extrême-droite, Laurent Ruquier répond : "beaucoup d'animateurs invitent le FN parce qu'ils ont peur de se couper des 20% à 25% des électeurs qui votent pour lui, pas moi". S'il est vrai que l'animateur ne reçoit pas les ténors du FN, lui et son émission sont accusés de donner la parole aux "antieuropéens" et "aux déclinistes", écrit Le Monde. Et de faire le buzz avec, le dernier en date étant bien sûr la polémique née des propos de Nadine Morano

"Pas sûr d'avoir envie de mettre le nez dans ce merdier". Sous le feu des critiques, notamment sur les réseaux sociaux, l'émission phare de France 2 pourra-t-elle continuer sous son format actuel ? Pas si sûr si l'on écoute son animateur vedette : "je me pose vraiment des questions sur l'année prochaine avec l'élection présidentielle qui arrive". Et d'asséner : "je ne suis pas sûr d'avoir envie de mettre le nez dans ce merdier".