Nouvelle émission sur C8, iTélé : Audrey Pulvar fait le point sur sa rentrée

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, la journaliste évoque sa rentrée et notamment sa nouvelle émission "Pop Up", diffusée dès samedi sur C8 à 11h.

INTERVIEW

C8 fait un pari. Samedi à 11h, la chaîne lancera une nouvelle émission culturelle, Pop Up, présentée par Audrey Pulvar. La journaliste espère que cet horaire de programmation fera la différence. Plus globalement, dans Le grand direct des médias, elle évoque l'ambiance au sein du groupe Canal+, notamment dans la rédaction d'iTélé.

"On va essayer de faire une émission de qualité". "Ça fait 30 ans que l'on propose des émissions culturelles en deuxième ou troisième partie de soirée en semaine, et 30 ans que l'on dit : 'ça ne marche pas'". C8 et Audrey Pulvar ont donc décidé de forcer le destin. Adieu la programmation en milieu de semaine, Pop Up, le nouveau rendez-vous culturel de la chaîne sera diffusé le samedi matin, à 11h. "On va essayer de faire une émission de qualité", promet la journaliste, qui veut voir si en essayant "un horaire un peu atypique, on peut capter un public un peu différent".

La rédaction d'iTélé dans le doute. Audrey Pulvar anime également, chaque dimanche entre 18h et 20h sur iTélé, Dimanche politique. L'ambiance, dans la chaîne d'information en continu, est loin d'être idéale en ce moment. Mardi, les journalistes d'iTélé ont voté à 92,2% une motion de défiance contre leur direction, la deuxième en quatre mois, après l'annonce de l'arrivée prochaine de l'animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen pour "corruption de mineur aggravée". "J'ai voté", indique Audrey Pulvar, sans préciser si le bulletin glissé dans l'urne était "pour" ou "contre" cette motion. "C'est un vote à bulletin secret", justifie-t-elle.

Audrey Pulvar en a profité pour revenir sur cette arrivée de l'animateur. "Je pense que Jean-Marc Morandini, jusqu'à preuve du contraire, est présumé innocent (...). Ça personne ne le remet en cause. Mais dans le contexte actuel, d'inquiétude et d'incertitude au sein de la rédaction d'iTélé, (...) cela créé du trouble, de l'inquiétude et ça, ce n'est pas bon", confie-t-elle. Jean-Marc Morandini doit intégrer la rédaction d'iTélé dès le 19 octobre prochain.