Crash en Argentine : "un drame épouvantable" pour Nonce Paolini

  • A
  • A
Crash en Argentine : "un drame épouvantable" pour Nonce Paolini
@ XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :

MÉDIAS - Après le drame qui a endeuillé le tournage de Dropped en Argentine, Nonce Paolini confie sur Europe 1 que ses équipes et lui vivent "des heures terribles". 

C'est à TF1 qu'était destiné Dropped, ce nouveau jeu d'aventures dont le tournage s'est terminé de façon dramatique dans la nuit de lundi à mardi en Argentine avec 10 morts dont 8 Français, parmi lesquels Florence Arthaud et Camille Muffat.

Déjà éprouvé par un double drame en 2013 pendant l'enregistrement de Koh-Lanta, le groupe TF1 prend la parole, par la voix de son PDG Nonce Paolini. Interrogé sur Europe 1, Nonce Paolini n'a pas caché vivre un "choc qui dure depuis le milieu de la nuit", avec des équipes toutes bouleversées, et même "atterrées" par cette "terrible nouvelle", ce "drame épouvantable". 

L'enquête démarre seulement. ALP Productions, déjà producteur de Koh-Lanta et aujourd'hui aux manettes de Dropped, tient depuis cette nuit une réunion de crise avec les cadres de TF1. "Nous n'avons pas d'éléments à ce stade pour pouvoir donner le moindre avis sur le sujet", a précisé Nonce Paolini, interrogé sur les circonstances de cet accident.

"Accompagner les familles". La priorité, selon Nonce Paolini : les familles et pas le programme. Sur Europe 1, Nonce Paolini a affirmé que "l'heure n'est pas à la question [de l'annulation du programme]" mais à l'aide à apporter aux familles des 10 victimes. 

"Les heures qui viennent vont être des heures de soutien, de compassion, et pour tout dire des heures terribles pour mes équipes à TF1, pour moi, pour ALP. Nous vivons des heures terribles depuis le milieu de la nuit", a confessé Nonce Paolini.

"On se demande même pourquoi on fait ce métier…" Indiquant que son métier consistait à "apporter du plaisir au téléspectateur", Nonce Paolini s'est interrogé sur le principe même du divertissement dans de telles heures. "Quand ça se termine comme ça, on se demande même pourquoi on fait ce métier ! On a envie quelques fois de remettre beaucoup de choses en cause" a confié, le ton grave, le patron de TF1, tout en renouvelant son engagement auprès des familles des victimes. "Quand il arrive des drames comme ceux-là, c’est difficile à vivre", a-t-il conclu. 

ALP sur la même longueur d'onde. Frappée de plein fouet , la société ALP Productions a publié un communiqué au milieu de la nuit. Dans un registre similaire, elle exprimait sa vive émotion : "Toutes les équipes d'ALP sont effondrées et s'associent à la profonde douleur des familles et des proches avec lesquelles elles sont en lien." L'entreprise indiquait être au coeur des échanges avec les autorités Françaises et Argentines.

>> LIRE AUSSI - Crash de "Dropped" : le sport français sous le choc

>> LIRE AUSSI - La plus grande tragédie de l'histoire de la téléréalité

>> LIRE AUSSI - Kersauson sur Arthaud : "nous avons tous perdu une petite soeur"

>> LIRE AUSSI - Eric Ciotti sur Camille Muffat : "une figure nationale"