Mondial : ce que vous allez voir à la télé

  • A
  • A
Mondial : ce que vous allez voir à la télé
@ Reuters
Partagez sur :

ZAP FOOT - Toutes les infos dont vous avez besoin pour suivre la Coupe du monde depuis votre salon sont ici.

>> Retrouvez toute l'actu de la Coupe du monde 2014 en cliquant ici

Le coup d'envoi de la Coupe du monde 2014, c'est jeudi. Un évènement qui sera évidemment retransmis sur la planète entière. Pour être prêt à suivre au plus près le Mondial, en direct de votre canapé, Europe 1 fait le point sur la couverture télévisuelle de la compétition en France. Quels matches seront sur quelle chaîne ? Faudra-t-il payer pour les voir ? Pourra-t-on les regarder en ligne ? Qui seront les commentateurs ? On répond à toutes vos questions.

• Pourra-t-on voir tout le Mondial gratuitement ?

Non. Pour la première fois, il faudra payer si l'on veut regarder la Coupe du monde en intégralité. Si vous souhaitez regarder les plus belles affiches, rassurez-vous : elles seront diffusées en clair sur TF1, qui retransmettra 28 matches, dont tous ceux de l'équipe de France, trois des quatre quarts de finale, les demi-finales et la finale. Si bien que vous retrouverez quasiment un match par jour sur la Une.

30/10/2013 caméra stade Montbéliard Ligue 1 TV e1default 930x620

Mais si vous ne voulez pas manquer une seconde du Mondial, il faudra s'abonner à BeIN Sports (autour de 12 euros par mois, selon les opérateurs). La chaîne qatarie a en effet racheté l'intégralité des droits de diffusion, et retransmettra l'intégralité des 64 matches du Mondial, dont 36 en exclusivité. Même les rencontres disponibles sur TF1 seront également co-diffusées sur BeIN Sports.

• Les matches seront-ils visibles sur Internet ?

2014 multicam football TF1 capture

© Capture TF1.fr

Oui, et ce sera bien pratique, car certaines rencontres seront diffusées à 18 heures, heure française. Un horaire où certains sont encore au bureau ou dans les transports. Les 28 matches diffusés sur TF1 seront également retransmis sur le site de la chaîne, ainsi que sur ses applications mobiles et tablettes. TF1 a même mis en place un dispositif "second écran" qui permettra d'accéder à une multitude de fonctions supplémentaires. Les grands fans pourront ainsi suivre les échauffements avant le match, et les conférences de presse après. Et pendant la rencontre, ils pourront choisir leur angle de vue favori parmi six caméras. On pourra ainsi choisir une vue aérienne du match, ou encore scruter les réactions des joueurs sur le banc de touche. Enfin, grâce au "contrôle du direct", il sera possible de revenir en arrière si l'on a raté une action.

Les 36 matches qui ne seront que sur BeIN Sports seront eux aussi diffusés sur Internet, de manière classique. Là encore, il faudra payer : la chaîne a d'ailleurs lancé un abonnement dédié pour ceux qui ne pourraient pas recevoir BeIN sur leur téléviseur, et compteront donc sur leur ordinateur, mobile ou tablette pour suivre tout le Mondial.

• Combien de caméras y aura-t-il dans chaque stade ?

La FIFA, qui gère la production des images, n'a pas lésiné sur les moyens : elle a installé 34 caméras dans chacun des douze stades brésiliens. Côté régie, huit réalisateurs ont été mobilisés, dont deux Français. Ce sont eux et leurs équipes qui, pour chaque match, sélectionneront les images montrées à l'écran, donneront des ordres aux cameramen, ou encore choisiront les ralentis.

Qui seront les commentateurs ?

TF1 et BeIN Sports ont chacune tenté de constituer une "dream team" pour le Mondial. Sur TF1, les habitués retrouveront le désormais classique trio Christian Jeanpierre-Bixente Lizarazu-Arsène Wenger (photo) pour les plus belles affiches et les matches des Bleus. Le journaliste Christophe Bureau et le champion du monde Youri Djorkaeff commenteront les autres rencontres. Un autre héros de 1998, Frank Leboeuf, sera lui à Paris pour décrypter les résultats.

15/11/2013 Lizarazu Wenger Jeanpierre TF1 930x620

© TF1

Pour sa part, BeIN Sports a fait appel à cinq anciens joueurs pour commenter les matches. Eric Di Meco, Patrice Ferri, Bruno Cheyrou, Omar da Fonseca et Brahim Thiam seront au micro, au côté des journalistes de la chaîne. Mais les têtes les plus connues, on les retrouvera lors des magazines que diffusera BeIN pour traiter l'actualité du Mondial. Les anciennes gloires Jean-Pierre Papin, Sonny Anderson, Patrick Vieira, Elie Baup ou encore Jean-Alain Boumsong ont rejoint la chaîne en tant que consultants.

Combien de téléspectateurs sont attendus ?

Assurément beaucoup, surtout si les Bleus vont loin dans l'aventure. Pour rappel, les neufs meilleures audiences de la télévision française depuis 1989 sont toutes des matches de l'équipe de France. Le record absolu remonte au Mondial 2006 : la demi-finale France/Portugal avait alors attiré 22,2 millions de téléspectateurs. Pour France/Brésil, en juillet 1998, 20,6 millions de Français étaient devant leur écran. Même la dernière Coupe du monde en Afrique du Sud, pourtant catastrophique pour les Bleus, a permis à TF1 d'engranger d'excellents scores, avec par exemple plus de 15 millions de téléspectateurs pour France/Mexique.

Seul bémol pour les chaînes : des horaires de diffusion pas toujours attractifs. En raison du décalage horaire, il faudra veiller tard pour suivre certains matches. Lors des phases de poule, plusieurs rencontres seront ainsi diffusées à minuit en France. Et si vous voulez absolument regarder Côte d'Ivoire/Japon, le 15 juin, vous devrez même attendre 3 heures du matin. Courage !

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

MONDIAL - 85% des Français utiliseront un second écran

INTERVIEW - BeIN Sports : "la Coupe du monde, un cadeau à nos abonnés"

CALENDRIER - Tous les matches de la Coupe du monde 2014

EQUIPE DE FRANCE - L'actu des Bleus avec Europe 1