Miss France : un bug aurait pénalisé Miss Tahiti

  • A
  • A
Miss France : un bug aurait pénalisé Miss Tahiti
Miss Tahiti (à gauche) a été sacrée première dauphine, Miss Orléanais a été élue Miss France.@ Capture TF1
Partagez sur :

Selon un ministre polynésien, plus de 120.000 appels de soutien émanant de la collectivité d'outre-mer n'ont pas été comptabilisés par TF1.

Désignée première dauphine, Miss Tahiti aurait-elle dû en réalité être élue Miss France ? Selon le site Tahiti Infos, il y a un doute sérieux : le serveur téléphonique de TF1 n'aurait traité qu'une petite partie des suffrages émanant de Polynésie lors du concours de beauté, samedi dernier. Marcel Tuihani, ministre en charge de l'Office des postes et télécommunication (OPT) et par ailleurs porte-parole du gouvernement de Polynésie française, a fourni le décompte des appels passés au numéro mis en place par TF1 pour les téléspectateurs résidant à Tahiti. Au total, 138.678 tentatives d'appels ont eu lieu, alors que seuls 15.931 d'entre eux ont pu être gérés par le serveur de la chaîne. 122.747 votes polynésiens seraient donc passés à la trappe.

Le ministre assure que l'OPT "a dimensionné ses liaisons à l’international de manière à pouvoir transmettre sans dysfonctionnement l’ensemble des appels polynésiens". Il rejette la faute sur "le serveur de TF1", qui "n’a pas pu absorber tous les appels entrants". Il met également en cause les équipes de la chaîne, "qui n’ont pas souhaité contribuer aux tests pour la mise en place de la plateforme". "Je ne souhaite pas accuser TF1 de cet échec", a-t-il toutefois ajouté. "Mais nous sommes face à ce constat".

L'élection de Miss France a été remportée par Flora Coquerel, Miss Orléanais. Mehiata Riara, Miss Tahiti, a été élue première dauphine.