Ménie Grégoire, la "dame de cœur" de la radio, est morte

  • A
  • A
Ménie Grégoire, la "dame de cœur" de la radio, est morte
Ménie Grégoire en 2007.@ MAXPPP
Partagez sur :

DISPARITION - Pionnière de la confidence sur les ondes, l'animatrice est morte à l'âge de 95 ans.

L'animatrice radio Ménie Grégoire est décédée dans la nuit de vendredi à samedi à Tours au lendemain de son 95e anniversaire, a annoncé une de ses filles. Elle "passait l'été dans une maison de famille en Touraine et avait été transférée il y a quelques jours dans une maison de retraite médicalisée où elle est décédée dans la nuit", a précisé Nathalie Dubeyne.

Dans l'intimité des femmes. Marie Grégoire, dite Ménie et surnommée "la Dame de cœur", est considérée comme la pionnière de la confidence sur les ondes. Au cours de ses émissions sur RTL, Allô Ménie ou Responsabilité sexuelle, elle a dialogué durant quinze ans (1967-1981) avec des centaines de milliers d'auditeurs, et surtout d'auditrices, notamment sur leurs problèmes sexuels peu abordés à l'époque.

Elle fut ensuite éditorialiste du mensuel Marie-Claire, à RTL (1980-86) et France-Soir (1986-99), animatrice sur FR3 (1984), et collaboratrice à Radio Bleue. Elle est l'auteur d'une vingtaine de livres, dont Les Cris de la vie (1971), la trilogie Les dames de la Loire (2001).

>> Ménie Grégoire interviewée sur le plateau de L'homme en question, l'émission de Paul Giannoli, en 1976 :