Martine Chancel : "Le Grand Échiquier recevait tout le monde"

  • A
  • A
Partagez sur :

Martine Chancel, la veuve de l'animateur Jacques Chancel, était l'invitée de Frédéric Taddeï mardi soir dans "Europe 1 social club".

Un grand journaliste. Le 23 décembre 2014 décédait Jacques Chancel, journaliste, animateur et écrivain français. L'homme de médias a marqué l'histoire de la radio et de la télévision avec ses émissions Radioscopie sur France Inter, et Le Grand Échiquier, diffusé sur l'ancêtre de France 2. La veuve du journaliste, Martine Chancel, était l'invité mardi soir de Frédéric Taddeï, dans "Europe 1 social club", pour la sortie des livres Le Grand Échiquier, aux éditions du Sous-sol, et de Les années Chancel : radioscopie d'un passionné, aux éditions Flammarion. Des ouvrages qui reviennent sur la manière dont cet homme a influencé la télévision et la radio.

Un des animateurs les plus populaires. Lors de l'émission, Frédéric Taddeï est revenu sur un sondage paru dans Paris Match en 1976. Il plaçait Jacques Chancel en seconde position dans le classement des animateurs les plus populaires auprès des Français, juste derrière Michel Drucker. Une popularité qui s'explique, entre autres, par la diversité du programme. "Le Grand Échiquier recevait tout le monde : il y avait des chanteurs, des sportifs, de la danse", indique Martine Chancel. Frédéric Taddeï rappelle d'ailleurs que malgré l'exigence qualitative du programme "Le Grand Échiquier faisait jeu égale en termes d'audiences avec un match de football". Dans ce classement, derrière Jacques Chancel, on retrouvait Philippe Bouvard ou encore Bernard Pivot.

>>> Retrouvez l'intégrale de l'émission "Europe 1 social club" :