Lourdeur administrative : Cristina Cordula renonce à la naturalisation française

  • A
  • A
Lourdeur administrative : Cristina Cordula renonce à la naturalisation française
Malgré 30 ans de carrière en France, Cristina Cordula peine à obtenir la nationalité française@ Capture France 2
Partagez sur :

PAPERASSE - L'animatrice de M6 a renoncé à la nationalité française. Celle qui travaille en France depuis 30 ans a baissé les bras face à notre lourdeur administrative. 

Elle "adore la France" et aimerait avoir la nationalité française. Cette demande, Cristina Cordula, l'a faite à l'administration française. Mais confrontée à une administration complexe, la star de M6, née au Brésil, a renoncé.

"C'est très, très compliqué". Invitée de Laurent Ruquier samedi dans On n'est pas couché, celle qui cartonne sur la Six avec ses Reines du shopping a toujours la nationalité brésilienne puisque, dit-elle, pour obtenir la nationalité française "c'est très, très compliqué". L'ancienne top-model, célèbre en France en 2008, bénéficie toujours d'une carte de résidente.

(À partir de la 19e minute) 

"J'habite ici depuis 30 ans". "Je voudrais avoir la naturalité française", a-t-elle lancé, avec une liberté de vocabulaire qui a amusé le public autour d'elle. "J'habite ici depuis 30 ans, j'ai un travail, je paie mes impôts, j'ai vécu plus longtemps en France qu'au Brésil", a justifié Cristina Cordula. Des arguments qui ne font pas le poids face à un "dossier kilométrique" que réclame la France, en plus de "devoir faire la queue à 4 heures du matin".

Aux téléspectateurs de France 2, elle a détaillé ses mésaventures : "Quand on arrive, on donne le dossier complet, traduit, mais il manque toujours un document ! Quand on revient, la traduction est caduque, car elle ne dure que trois mois !". Cristina deviendra-t-elle Française un jour ? L’intéressée s'est montrée pessimiste quant à un nouveau dépôt de dossier de sa part : "Je ne pense pas que ça va s'arranger".