Les voix françaises des "Simpson" racontent les coulisses du doublage de la série

  • A
  • A

Partagez sur :

Sur Europe 1, Véronique Augereau et Philippe Peythieu dévoilent comment ils doublent les personnages de Marge et Homer.

INTERVIEW

Elle est la voix française de Marge dans LesSimpson. Lui, celle d'Homer et ce, depuis plus de 600 épisodes. Véronique Augereau et Philippe Peythieu, comédiens à part entière, étaient lundi dans Le grand direct des médias pour dévoiler les coulisses du doublage de dessin animé culte. Ils étaient accompagnés par Willy Rovelli, doublure récente du lapin Pompon dans le film d'animation Comme des bêtes. "En deux jours, on fait cinq épisodes des Simpson. (...) C'est fatigant, car ce sont des voix qui sont surjouées", confie Philippe Peythieu, la voix d'Homer. Même sentiment du côté de Véronique Augereau, qui a a délicate tâche de doubler Marge, personnage à la voix éraillée. "Il faut une énergie incroyable. (...) Le soir, au bout de deux jours, j'ai la voix qui est beaucoup plus grave que la normale", explique-t-elle.



"Au début, c'était un petit peu bricolé". Un petit temps d'adaptation a été nécessaire avant de trouver la bonne voix pour leur personnage respectif lors des premières saisons, à partir de 1989. "Au début, c'était un petit peu bricolé. Je n'avais pas trouvé la voix d'Homer, c'était trop sérieux", indique Philippe Peythieu. Pour les aider et les guider, les productions étrangères avaient envoyé pendant un temps des superviseurs en France. "Ils vérifient ce que l'on fait, pour que ça soit sur le même ton" que les voix originales, raconte Willy Rovelli, qui a aussi travaillé avec des superviseurs pour le film Comme des bêtes.

"Le 'Oh my God' est devenu le 'Oh punaise'". Mais les comédiens ont tout de même le droit à une part d'improvisation. "Le 'Oh my God', qu'on entend dans toutes les séries américaines, est devenu le 'Oh punaise'", dévoile ainsi la voix d'Homer. Et pour ceux qui se posaient la question, les voix de Véronique Augereau et Philippe Peythieu sont bien différentes de celles de leurs personnages à l'écran. "Si j'avais la voix d'Homer dans la vie, ça serait un enfer !", ironise Philippe Peythieu.