Les papes à la télé, c'est tout bénef'

  • A
  • A
Les papes à la télé, c'est tout bénef'
Le pape François sur un écran géant, au Vatican.@ REUTERS
Partagez sur :

RECETTE MIRACLE - Les canonisations de Jean Paul II et Jean XXIII seront retransmises sur France 2 dimanche. Une bonne audience en vue, pour un coût très limité.

Une bonne affaire. Dimanche matin, le pape François célèbrera à Rome la cérémonie de canonisation de deux de ses prédécesseurs, Jean XXIII et Jean Paul II. France 2 et son émission dominicale Le jour du Seigneur retransmettront l'évènement en direct du Vatican. Une promesse de bonne audience pour la chaîne… pour des images qui ne lui coûteront quasiment pas un sou !

La portée de l'évènement justifie largement les près de trois heures d'antenne consacrées à la cérémonie, à en croire Philippe Harrouard, le consultant de France 2 pour les questions religieuses, qui sera au micro dimanche. "Ça n'est jamais arrivé dans l'histoire de l’Église qu'il y ait deux papes canonisés en même temps", a-t-il rappelé dans le Grand Direct des médias d'Europe 1 vendredi.

Des millions de téléspectateurs au rendez-vous. Mais si France 2 a choisi de retransmettre ces canonisations, c'est aussi parce que les évènements pontificaux sont en général gage de fortes audiences. On se souvient de l'engouement autour de la succession du pape Jean Paul II, mort en avril 2005. Plus de cinq millions de téléspectateurs avaient alors regardé les obsèques du pape polonais, retransmises à la fois par TF1 et France 2. Un score exceptionnel, compte tenu de l'horaire : ces funérailles avaient eu lieu un vendredi matin.

Le décès du télégénique Jean Paul II n'a pas pour autant détourné l'attention du public pour le Vatican. L'année dernière, le conclave qui a suivi la renonciation de Benoît XVI avait lui aussi affolé les compteurs. Le 13 mars 2013, soir de l'élection du pape François, les journaux télévisés signaient de véritables cartons. Le 20 Heures de France 2 avait notamment enregistré son record depuis 2004. Dans le détail, 7,3 millions de téléspectateurs avaient suivi l'édition spéciale de TF1 en direct de Rome, et 5 millions celle de France 2. Des scores auxquels il convient d'ajouter l'audience des chaînes d'information.

2011 Benoit XVI Reuters

© Reuters

1,4 million de fidèles pour la béatification. Au-delà des conclaves, les grandes cérémonies fidélisent elles aussi. En mai 2011, la béatification de Jean Paul II par Benoît XVI (photo) avait attiré 1,4 million de téléspectateurs devant Le jour du Seigneur. Un effet papal indéniable, alors que l'audience de l'émission tournait en moyenne autour des 600.000 fidèles cette année-là.

Des images gratuites. Surtout, ces bons scores sont obtenus à peu de frais, puisque les images des cérémonies de la place Saint-Pierre ne coûtent rien. "La réalisation est assurée par le Centre de télévision du Vatican, qui met les images à disposition des chaînes gratuitement, en Mondovision", indique-t-on chez France 2. Les diffuseurs qui souhaitent les retransmettre n'ont qu'à reprendre le signal émis depuis Rome et mobiliser leurs journalistes et spécialistes pour assurer les commentaires. Rien à voir avec les montants astronomiques des droits de retransmission du football !

Au total, le Vatican affirme attendre deux milliards de téléspectateurs dans le monde entier pour cette double canonisation. A titre de comparaison, la finale de la Coupe du monde de football, en 2010, n'en avait rassemblé "que" 700 millions.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

CANONISATION - Comment devient-on un saint ?

DANS LES COULISSES - L'appli du Vatican, c'est son œuvre

REPORTAGE - Bienvenue à Wadowice, le village de Jean Paul II