Laroche-Joubert : "TF1 et M6 s'étaient promis de ne pas faire de télé-réalité"

  • A
  • A
Partagez sur :

Alexia Laroche-Joubert a lancé Loft Story sur M6, puis Star Academy sur TF1. Mardi soir sur W9 à 20h55 est diffusé L'incroyable histoire de la télé-réalité.

"Normalement, il ne devait pas y avoir de télé-réalité en France". Alexia Laroche-Joubert, maman du Loft et de la Star Academy, était l'invitée du "Grand Direct des médias" à l'occasion de la diffusion du documentaire L'incroyable histoire de la télé-réalité sur W9, mardi soir à 20h55.

"Il y avait un pacte entre TF1 et M6". Pendant des années à la tête des programmes d'Endemol en France, Alexia Laroche-Joubert incarne la télé-réalité, LE nouveau format des années 2000. La productrice nous apprend mardi matin que cette nouvelle forme d'écriture a failli ne jamais voir le jour dans l'hexagone. "Il y avait un pacte entre TF1 et M6. Nicolas de Tavernost et Patrick Le Lay s'étaient tapés dans la main en se disant : 'Il n'y aura jamais de Big Brother (NDLR : programme de télé-réalité hollandais) en France' ", confie la productrice. Mais l'entente ne dure pas. "À ce moment là en 2001, TF1 rompt le pacte en lançant la production de Koh-Lanta. Nicolas de Tavernost dit alors : 'J'ai promis de ne pas faire Big Brother, je n'ai pas dit que je ne ferais pas Big Sister. Donc il lance Loft Story".

"Les chaînes n'ont plus les moyens d'investir". Des programmes comme Loft Story ou encore la Star Academy marquent la période faste de la télé-réalité. Pour Alexia Laroche-Joubert, de tels programmes ne pourraient pas exister aujourd'hui. "Il n'y aura plus jamais d'émissions comme la Star Academy, avec des stars que l'on faisait venir du monde entier", explique la productrice. Pour rappel, Elton John, Beyoncé, Mariah Carey ou encore Stevie Wonder ont participé au grand prime qui était diffusé chaque semaine. "Il n'y aura plus jamais d'émissions comme ça car les chaînes n'ont plus les moyens d'investir à ce point dans les programmes".