Qui est Guillaume, l'agriculteur gay de "L'amour est dans le pré" ?

  • A
  • A
Qui est Guillaume, l'agriculteur gay de "L'amour est dans le pré" ?
@ M6
Partagez sur :

TÉLÉ - Lundi soir, M6 a levé le voile sur les nouveaux agriculteurs en quête de tendresse dans L'amour est dans le pré. Parmi eux, Guillaume, premier candidat homosexuel en 9 ans. 

Un agriculteur gay dans L'amour est dans le pré, c'était un souhait de Karine Le Marchand, l'animatrice de l'émission de dating de M6. En 2012 sur Europe 1, elle lançait un appel : "S'il y a des agriculteurs gays qui s'assument et qui n'ont pas peur du qu'en-dira-t-on, alors welcome ! On veut donner une belle image des agriculteurs gays et ne pas tomber dans la caricature".

Un souhait exaucé depuis lundi et la diffusion du portrait de Guillaume. Il est le premier candidat homosexuel de l'émission en presque 10 ans d'antenne. 



Agriculteurs de père en fils. C'est en Auvergne que Karine Le Marchand découvre Guillaume. À 31 ans, cet éleveur de 31 ans vit entouré de 200 brebis, destinées à la boucherie. Guillaume est le troisième agriculteur de sa famille, après son père et son grand-père. Un destin pas forcément tout tracé : adolescent, Guillaume s'est beaucoup interrogé sur la suite de son existence. Et pas uniquement au sujet de sa carrière…

"Je passais chaque mercredi sur un pont. Je me disais : un jour, je passerai au-dessus", explique Guillaume, révélant avoir mal vécu la découverte de sa sexualité. Quinze ans plus tard, c'est avec fierté que le jeune homme repense à cette époque et au chemin parcouru, lui qui désormais s'accepte et, répondant au souhait de l'animatrice de M6, se moque de ce que pensent les autres. 



Trouver l'amour, mais pas seulement… Cette détresse vécue dans sa jeunesse, Guillaume souhaite l'épargner aux adolescents de 2015. C'est une des motivations de sa candidature. "Je cherche l'amour, au même titre que les autres candidats. Mais je le fais aussi pour tous les jeunes qui sont mal dans leur peau, qui ne s'assument pas et qui seraient prêts à faire une connerie."

Une candidature aussi poussée par les vœux de sa mère, aujourd'hui seule après la mort du père de Guillaume l'an dernier. "Elle veut me marier" confie l'agriculteur, installé devant sa maison, un charmant chalet où le propriétaire des lieux rêve de fonder une famille. 

Guillaume veut du sérieux. Timide, naturel, Guillaume dit rechercher un homme, "un vrai". Pas simple quand on vit isolé et que la première petite ville se situe à 30km… Son alter ego, Guillaume le rêve non-fumeur, proche de son 1m90, entre 26 et 45 ans. Côté prétendants, n'espérez pas vous engager dans l'élevage de brebis : parce qu'il a un fort caractère et qu'il souhaite faire les choses "à sa façon", Guillaume veut assurer seul la bonne tenue de l'exploitation. 

Physiquement, l'éleveur ne jure que par les grands bruns virils, façon Adam Levine, le leader des Maroon 5. "Si je voulais une femme, je prendrais une femme ! Je ne cherche pas un homme qui a plus de sacs à main que ma mère" a t-il lancé sur M6. Surtout, il recherche une personne prête à s'engager, avec mariage et famille à clé. 





Le premier agriculteur gay de L'amour est dans le pré trouvera-t-il chaussure à son pied ? Réponse dans six mois. D'ici là, les prétendants vont lui écrire, le rencontrer lors des speed dating. Ses favoris passeront un week-end en sa compagnie, devant les caméras de la Six, pour une saison promise à la diffusion l'été prochain et attendue par 4 millions de téléspectateurs en moyenne.