Jean-Pierre Pernaut : "Compliqué de décrocher avec un été aussi dramatique"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le journaliste fait son retour au JT de 13h de TF1, après plusieurs semaines de congés, marquées par une actualité pesante. 

INTERVIEW

Jean-Pierre Pernaut est de retour au 13h de TF1. Après plusieurs semaines de congés, il retrouve son poste de titulaire, occupé pendant son absence par Jacques Legros. Sur Europe 1, il raconte son été et ce qui l'attend à la rentrée, notamment une nouvelle concurrente sur France 2.

Une 29ème année au JT. À la tête du 13h de TF1 depuis 1988, Jean-Pierre Pernaut s'accorde tout de même quelques pauses. Cet été, le journaliste a pris plusieurs semaines de vacances en essayant de se tenir le plus possible, loin de la télé. "J'ai réussi à ne pas regarder la télévision, même si ça a été extrêmement compliqué avec un été aussi dramatique", confie-t-il. Les attentats de Nice et de Saint-Étienne-du-Rouvray, ou encore le putsch manqué en Turquie sont autant d'événements qui ont marqué la période estivale. Maintenant de retour aux commandes et au cœur de l'actualité, Jean-Pierre Pernaut entame à présent sa 29e année au JT de 13h de TF1.

Marie-Sophie Lacarrau, sa rivale sur France 2. Avec autant d'années passées au JT, Jean-Pierre Pernaut a vu passer de la concurrence. Pour cette nouvelle saison, il fera face à une dix-huitième présentatrice au JT de France 2. En effet, Marie-Sophie Lacarrau remplace Elise Lucet à la tête du 13h concurrent. "Je lui souhaite bon courage... Mais pas trop de succès quand même !", indique, amusé, le journaliste de TF1. "Je ne suis pas obsédé par la concurrence", assure-t-il, précisant tout de même avoir "un petit écran sur le plateau, (...) pour savoir quels sont leurs choix éditoriaux", alors qu'il présente son JT en même temps.

Pour rappel, le JT de 13h de TF1 réuni en moyenne près de 6,5 millions de téléspectateurs.