Loana : "Loft Story a changé ma vie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Benjamin Castaldi et Loana étaient sur Europe 1, quinze ans après le lancement de la première télé-réalité française : "Loft Story", sur M6.

INTERVIEW

C'était il y a 15 ans. M6 lançait Loft Story, la première émission de télé-réalité qui allait révolutionner le paysage audiovisuel français. Benjamin Castaldi, présentateur du programme, et Loana, candidate, étaient sur Europe 1 mardi pour revenir sur cet anniversaire.

"Lorsque je suis sortie, on me déroulait le tapis rouge". "Il faut le fêter (l'anniversaire, ndlr). Moi, cela a changé ma vie", a souligné Loana sur Europe 1. Quinze ans après sa participation et sa victoire dans Loft Story, elle ne regrette rien. "J'étais juste une simple danseuse sur un podium et lorsque je suis sortie, on me déroulait le tapis rouge", a expliqué l'ancienne candidate.

"On s'est enfin vu vivre". Du côté de Benjamin Castaldi, on se félicite également de cet anniversaire. "Cela a été un bouleversement. Il y a eu un avant et un après 'Loft Story'", a expliqué l'animateur. "Cela a permis de mieux faire connaître les générations entre elles. (...) On s'est enfin vu vivre", a estimé Benjamin Castaldi.

"J'ai juste rencontré de mauvaises personnes". Interrogée sur les conséquences néfastes de la télé-réalité sur sa vie privée, notamment concernant ses tentatives de suicide, Loana a confié : "Ce n'est pas à cause de la télé-réalité. (...) J'ai juste rencontré de mauvaises personnes et cela aurait pu m'arriver sans que je sois célèbre". Selon elle, la notoriété télévisuelle lui a apporté du mal, "mais aussi beaucoup de bonheur".

"C'est une expérience unique !" Pour Benjamin Castaldi, Loft Story était très différent des programmes de télé-réalité qui existent aujourd'hui. "La télé-réalité, c'est ce qu'a inventé John de Mol, fondateur de la boîte de productions Endemol : mettre des gens enfermés et filmés 24/24h", a jugé l'animateur, contrairement aux Anges par exemple, sur NRJ 12, où les candidats ne sont pas enfermés, ni filmés à chaque instant. Benjamin Castaldi, quinze ans après, conseille toujours à toutes les personnes qui en ont l'envie de se lancer dans l'aventure. "Allez-y ! Éclatez-vous ! C'est une expérience unique !", a lancé l'animateur.