France 3 leader des audiences du mardi 22 novembre

  • A
  • A
France 3 leader des audiences du mardi 22 novembre
@ Robin Nicolas/FTV
Partagez sur :

TF1 a fini mardi soir à la seconde place derrière la série "La femme aux cheveux rouges" diffusée sur France 3.

Les audiences de mardi soir ont réservé une surprise de taille. C'est en effet France 3 qui est arrivée en tête avec son téléfilm, La femme aux cheveux rouges, regardé par 4,4 millions de personnes, soit 17% du public. TF1 doit donc se contenter d'une seconde place avec la série Person of interest, choisie par 4,1 millions de spectateurs et 17% de l'audience. Sur la troisième marche du podium enfin, La France a un incroyable talent sur M6 suivi par 3,3 millions de téléspectateurs et 14,7% de l'audience. LeGala de l'Union des artistes sur France 2 fait, lui, un score correct avec 2,5 millions de téléspectateurs et 11% de l'audience. Mais c'est un peu décevant puisque l'édition de 2015 avait frôlé les 4 millions de spectateurs.

Les faibles scores de la TNT. La TNT a affiché des scores très faibles en prime mardi. C8 l'emporte avec l'adaptation du roman La liste de mes envies, suivie par 736.000 personnes. Juste derrière, Palais royal sur TMC, qui avait été diffusé il y a très peu de temps sur TF1, a été regardé par 686.000 téléspectateurs. À noter enfin France 4 qui diffusait le match amical de rugby féminin, France-États-Unis. Si les Bleues l'ont emporté largement, la chaîne, elle, récolte un petit score d'audience : 539.000 spectateurs seulement.

TPMP repasse devant Quotidien. L'access prime time a récolté de très bons chiffres mardi soir. TPMP sur C8 est repassé devant Quotidien sur TMC : 1,4 million et 5,8% contre 1,3 million et 5,3% pour l'émission de Yann Barthès. Dans le match des téléréalités, puisque Secret Story est désormais fini, NT1 diffuse désormais La villa des cœurs brisés qui a bien fonctionné : 462.000 téléspectateurs, soit nettement plus que l'édition de l'an dernier. Les Princes de l'amour sur W9 étaient également haut avec 646.000 spectateurs.