Faut-il tout changer à France Télévisions ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Après Julien Lepers, d'autres animateurs pourraient prendre la porte de sortie du groupe France Télévisions.

France Télévisions va-t-il continuer son grand ménage ? Après Julien Lepers remplacé par Samuel Etienne, 30 millions d'amis qui va disparaître de la grille des programmes de France 3 et le futur lancement d'une chaîne d'information, plusieurs rumeurs font état d'autres changements à venir. Des évictions d'animateurs très connus pourraient rapidement intervenir. Sophia Davant, Patrick Sébastien ou encore Stéphane Bern seraient sur la sellette.

Eva Roque (Europe 1 et Télé7jours), Maxime Guény (Média+) et Rémi Jacob (Télé2Semaines) répondent à toutes les questions concernant l’avenir de France Télévisions dans Le grand direct des médias.

Sophie Davant (Toute une histoire) remplacée par Flavie Flament ?

Eva Roque : "Il y a plusieurs projets, pas seulement celui de Flavie Flament, mais elle est effectivement bien placée. Je pense qu'à France Télévisions, ils ont très envie de travailler avec Flavie Flament parce qu'on parlait d'elle aussi pour France 5. (...) Sinon, il y a un autre projet mené par la société de production Magnéto, mais là, ce serait avec un animateur homme mais toujours pour un projet d'émission testimoniale (de témoignage, ndlr)."

Rémi Jacob : "Sophie Davant n'est pas encore remplacée ! En décembre, France 2 a lancé un appel à projet auprès des producteurs parisiens pour effectivement réfléchir à une nouvelle idée d'émission. Un producteur m'a annoncé qu'ils avaient eu jusqu'à vendredi dernier pour rendre leur copie à Vincent Meslet, le patron de France 2. Selon nos informations, il y aurait aujourd'hui une dizaine de projets sur la table. (...) N'enterrons pas trop vite Sophie Davant, c'est une figure très populaire et familière des après-midi de France 2. Les études qualitatives la concernant sont encore très bonnes."

Stéphane Bern et son émission de l'après-midi (Comment ça va bien !) sur la sellette ?

Rémi Jacob : "Il y a effectivement une baisse des audiences sur cette émission qui a perdu 300.000 téléspectateurs en trois ans. Il y a aussi une réflexion dans l’appel à projet sur cette émission de bande. Maintenant, je ne suis pas persuadé que Stéphane Bern ait envie de continuer indéfiniment cette émission. (...) Je crois beaucoup plus au renouvellement de cette émission de bande, qu'à celui de Toute une histoire."

France Télévisions cherche-t-il à se débarrasser de Patrick Sébastien ?

Eva Roque : "De toute évidence, oui. S'il y a dix primes pour chacun des animateurs suivants, à savoir Laurent Ruquier, Nagui et Stéphane Bern, cela ne fait pas grand chose pour Patrick Sébastien. En même temps, je ne pense pas qu'il est en désamour avec France Télévisions. Il est en train de tourner sa nouvelle fiction et le groupe lui fait confiance. Le plus grand cabaret du monde va rester, il y en aura moins, tout comme Les années bonheur."

Maxime Guény : "France 2 ne veut pas virer les plus vieux au profit des plus jeunes. Ils veulent juste recadrer le contrat des animateurs et peut-être leur donner moins de place. Je crois qu'à partir de ce moment, l'ego des animateurs se met en place et il peut y avoir des petites suspicions. France 2 veut du renouvellement, il y aura des nouvelles têtes, mais si vous voulez une nouvelle impulsion stratégique, il faut un minimum de changement."